Test : SilverStone Strider Plus ST60F-PS

SilverStone propose une alimentation certifiée 80Plus Silver qui aurait presque pu obtenir le niveau Gold. Présenté comme compacte et ultra-silencieux, voyons voir ce que propose ce bloc en l'emmenant au labo...

L'alimentation Strider Plus de SilverStone (SST-ST60F-PS), ici testée dans sa déclinaison 600W, est assez classique côté dimensions avec 15 cm de large pour 14 cm de long et enfin 8,6 cm de hauteur, selon ce que préconise le standard des alims ATX. Sur le dessus, on note la présence d'un ventilateur de 12 cm dit « silencieux » (18 dbA minimum selon le constructeur) que l'on testera tout à l'heure. Le sticker indique quant à lui une certification 80Plus Silver, alors que SilverStone est fier d'annoncer que son produit aurait pu recevoir la certification Gold. Là encore, nous verrons cela sur le banc de test, pas de précipitation.

SilverStone Strider Plus ST60F-P (2) SilverStone Strider Plus ST60F-P (6)
SilverStone Strider Plus ST60F-P (5) SilverStone Strider Plus ST60F-P (4)
Consulter la galerie complète (10 photos)

Le modèle de distribution de l'énergie est classique pour une alimentation de cette puissance (600W, on le rappelle...) puisque l'on ne compte qu'un seul rail de 12V. Le bundle est tout de même assez riche pour proposer deux câbles PCI-Express, repérables facilement grâce à leurs connecteurs bleus. En plus du câble ATX pour aliementer la carte mère et EPS 4+4 pin pour le CPU, nous avons ici droit à huit prises SATA réparties sur deux câbles, six Molex et deux Floppy également répartis sur deux câbles.

Un mot sur les diverses protections présentes dans le bloc. On dénombre une protection de surconsommation qui limite à 110% la puissance en sortie et avec une tolérance approximative allant jusqu'à 160%, une protection contre le survoltage ainsi qu'une protection contre la surconsommation de courant sur les circuits 5V et 3,3V et enfin une protection sur la température des composants interne qui permettra de couper l'alimentation si le ventilateur venait à se bloquer par exemple, et ce afin d'éviter la surchauffe.

Tension Intensité Puissance
12V 49A 588W
5V SB 3A 15W
5V 20A 130W
3,3V

Au montage, cette alimentation propose donc deux codes couleur, le bleu et le noir. Le bleu est réservé aux câbles PCI-e, le reste étant dédié aux autres câbles de la configuration. Les câbles se montreront malheureusement un peu trop courts pour faciliter le cable-management dans un boîtier de grande taille, type XL-ATX, et ce en fonction du positionnement de l'alimentation. Ceux servant à alimenter les cartes graphiques qui mesurent 55 cm pourraient notamment poser problème. Mais dans un boîtier moyen tour, il ne devrait pas y avoir de mauvaise surprise de ce côté.

SilverStone Strider Plus ST60F-PS (10)
Les composants internes de l'alimentation Strider Plus de 600W

Après notre phase de chauffe décrite dans notre protocole de test, cette alimentation SilverStone délivre une tension de 12V assez haute avec 12,4V relevés. On est également en présence d'une tension de 5V un peu plus haute que la normale avec 5,12V sur la prise ATX et sur les connecteurs SATA. Cependant, les 3,3V sont relativement bien appliqués avec 3,32V au voltmètre.

SilverStone Strider Plus ST60F-P (8)

SilverStone Strider Plus ST60F-P (7)

Plus la charge induite est forte, plus les tensions baissent. On observe une baisse progressive de celles-ci avec une tension de 3,25V, sous la barre des 3,3V donc. Ceci étant, nous n'avons pas observé de dysfonctionnement pendant notre test de charge sur les composants, ni de bugs à l'affichage ou sur les disques, et aucun plantage du système n'a été à déplorer. Les composants ont aujourd'hui un seuil de tolérance un peu plus élevé.

En termes d'efficacité énergétique, cette SilverStone obtient la certification 80Plus Silver avec 89,60% de rendement à 20% de charge, 90,72% à 50% de charge et enfin 87,16% à 100% de charge. Elle se défend donc bien sur le banc de test avec une ventilation qui est en prime assez silencieuse, et ce, même à pleine charge. Petit plus longévité, SilverStone a rajouté une fonction qui permet de continuer à ventiler les composants de son alim' pendant une minute environ après l'extinction de l'ordinateur, histoire de s'assurer que les composants du bloc redescendent bien en température.

LE VERDICT

Côté silence, cette alimentation s'en sort plutôt bien et elle reçoit logiquement une certification 80Plus Silver. Les tensions délivrées par ce bloc ne sont pas extrêmement justes mais correctes, et l'on dénote également une consommation un poil élevée en pleine charge par rapport à des blocs aux caractéristiques équivalentes. Enfin, on termine sur un tarif assez salé de 110€, prix auquel on trouve des alimentations aux prestations similaires, mais certifiées Gold...

Les plus
  • 100% modulaire
  • Assez silencieuse
Les moins
  • Câbles un poil courts
  • Justesse des tensions à revoir

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
Catégorie : Hardware, Alimentation
Aucun commentaire
EN SAVOIR PLUS
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld