Thermaltake Armor+ : bourré de qualités

Thermaltake a une longue tradition de boîtiers sobres et surtout nettement moins sobres, à la limite du tuning de mauvais goût. Coincé un peu entre ces deux mondes, voici une nouvelle déclinaison de l'Armor : l'Armor+. Au programme : ventilateur de 230, 140 et 120 millimètres et système d'installation sans vis. Bourré de qualités, on en oublie vite sa porte latérale en plexiglas...

Est-il encore besoin de présenter Thermaltake ? La firme taïwanaise est connue pour être une des sociétés productrices de périphériques les plus prolifiques qui soit. Les produits qui sortent sur une année sont extrêmement nombreux, du plus abouti au plus futile, du plus sobre au plus excentrique. Il nous arrive d’ailleurs parfois de nous demander s’il existe une équipe en charge de tester les produits qui sortent de l’imagination des ingénieurs de la marque. On dirait en effet que toutes les idées qui germent dans la tête des concepteurs de produits ne passent pas par le stade de prototype et sont directement commercialisées ou à tout le moins officialisées. Il en résulte un catalogue de produits épais, très épais, à faire pâlir certains catalogues de vente par correspondance…
Actif dans le domaine du refroidissement par air, du refroidissement liquide, des périphériques de saisie, des alimentations, des périphériques de stockage externes, etc., Thermaltake a avant tout bâti sa réputation avec ses boîtiers au look parfois déjanté pour ne pas dire de mauvais goût. En effet la sobriété a été rarement de mise, détournant de nombreux clients et les empêchant de constater les qualités intrinsèques de la majorité des boîtiers de la marque. Car il faut avouer que les boîtiers Thermaltake regorgent très souvent de très bonnes idées et que bien souvent la qualité est au rendez-vous.

Image


Un des derniers boîtiers en date dans la très large gamme du fabricant : l’Armor+, inclus dans la catégorie des boîtiers grand tour (full tower). Ce dernier est disponible en quatre versions :
  • VH6000SWA : couleur acier
  • VH6000BWS : couleur noire
  • VH600LSWA : couleur acier avec kit watercooling inclus
  • VH600LBWS : couleur noire avec kit watercooling inclus

Tous sont dotés d’une porte latérale percée d’une partie en plexiglas, ce qui en rebutera d’emblée plus d’un ne souhaitant pas passer pour un « jacky » amateur de tuning PC. Ce boîtier est en acier avec une porte en aluminium tandis que son prix avoisine les 200 euros, sans le kit de watercooling. Faut-il s’arrêter à cet aspect un peu « m’as-tu vu » ou faut-il considérer les autres qualités de ce boîtier ? C’est la question que nous sommes posés en abordant le test de ce boîtier...


COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par Stéphane Charpentier
Catégorie : Hardware, Boitier
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld