HP fait son bilan : on garde les PC, 2012 n'était pas catastrophique et 2013 sera excitant !

Ce matin, à l'occasion d'un point presse, HP France a livré quelques chiffres de son bilan de l'année qui vient de s'achever et annonce tendances et prédictions pour l'année 2013...

HP Invent LogoHewlett-Packard est un groupe qui affiche une santé de fer si l'on en croit les propos tenus lors de la conférence de presse de ce matin. C'est un chiffre d'affaires de près de 121 milliards de dollars et une trésorie de plus de 11 milliards de dollars, malgré le rachat d'une dette de 6 milliards de dollars effectué en 2012. Mais c'est aussi un géant de l'informatique qui licencie. Les derniers plans annoncés faisaient état de près de 29.000 salariés touchés dans le monde entier.

En France, son président-directeur général, Gérald Karsenti, a négocié avec les représentants du personnel et la direction mondiale pour limiter autant que possible un plan social. Il annonçait il y a peu un plan de départ volontaire et de départ en pré-retraite de 520 salariés, mais finalement, après correction, ce ne seront "que" 300 employés d'HP France qui seront concernés. Etant donné la conjoncture et les plans de Meg Whitman, ce plan s'étalera jusqu'à la fin 2014. Cela laisse du temps à HP France pour mettre en place un autre plan de valorisation de l'emploi au sein de sa structure, selon son PDG.

En effet, si des départs sont annoncés, des embauches le sont également pour combler les manques dans différents services. Gérald Karsenti a d'ailleurs appuyé sur un point précis. Il ne souhaite pas de discontinuité de service au sein de HP France, y compris dans la division service du groupe. Pour cela, il met en place un programme de rotation avec les partenaires de la société pour assurer la formation des employés de HP et ceux des partenaires sur de nouvelles activités, ce qui se fait aussi via l'université HP qui compte 3000 jours/homme dédiés à la formation en interne et à la recherche.

Deux PC HP vendus par seconde dans le monde entier

HP Spectre OneLa recherche et l'innovation, voilà les maitres mots de l'année 2013 chez HP. Que ce soit au niveau de la technologie ou de l'organisation interne et sociale, HP souhaite confirmer sa position de leader sur le marché du PC, de l'impression, mais aussi des serveurs, du réseau et du Cloud. L'année 2012 fut riche en annonces produits selon la directrice de la division PPS (Printing & Personal Systems), Pascale Dumas. Ce sont pas moins de 87 nouveaux produits tous secteurs confondus issus de cette nouvelle division qui ont en effet été lancés. Ce qui permet à HP de comptabiliser 25% de part de marché sur le segment PC et 33% sur les imprimantes. S'il fut un temps où l'américain souhaitait se séparer de sa division PC, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Via la nouvelle division PPS qui regroupe les produits d'impression et PC sous la même direction, HP s'estime plus réactif et peut alors proposer des produits plus pertinents à sa clientèle, qu'elle soit grand public ou professionnelle. D'ailleurs, Gérald Karsenti indique également que le marché des PME/PMI est primordial pour HP France. D'ici deux semaines, nous devrions à ce titre voir en boutiques l'ElitePad 900, la tablette professionnelle de HP. Avec ses 10 heures d'autonomie et 10 heures supplémentaires via le dock, cette tablette a été pensée avant tout pour les pros avec la prise en charge des dernières technologies de sécurité indispensables aux entreprises. Avec une telle tablette, les PME/PMI pourront jouir d'une machine réactive et polyvalente pour un budget moins important qu'un PC standard. Pascale Dumas ajoute que la croissance dans ce segment de marché sera trois fois plus importante que sur le segment des tablettes grand public pour l'année 2013.

Moonshot et Memristors, les révolutions à venir...

MemristorC'est au tour de Jean-Paul Alibert, vice-président de la division Innovation de présenter les prochaines évolutions de produits HP, notamment dans le domaine de la recherche et technologie. La vision de HP pour les prochaines années est : « Electrons pour le calcul, Photons pour communiquer, Ions pour stocker, le tout dans un Datacenter à bilan énergétique neutre ».

En 2013, nous devrions voir concrètement la sortie commerciale de la solution Moonshot qui centralise 1000 serveurs dans un seul rack. De quoi concentrer un maximum de puissance de calcul au m². Ensuite, c'est au tour des solutions photoniques de faire leur apparition dans les Datacenters avec des cartes fibrées pour la communication entre les machines. La partie stockage ne sera pas épargnée non plus puisque le Memristor sera bientôt dans les centres de stockage, tout du moins dans un proche avenir, sans plus de précision sur une date. HP annonce tout de même que cette technologie est en phase d'industrialisation et permettra de stocker pas moins de 1 Petabit par cm3, tout en étant aussi rapide que la mémoire vive actuelle.

Windows 8 n'a pas eu d'impact...

Windows 8 ecran bleu plantage-bsodPour HP, la vente des PC n'a pas vraiment souffert du lancement du nouvel OS de Microsoft. Il y a eu en effet un défaut d'approvisionnement au départ avec des machines sans interfaces tactiles. Mais cela devrait se réparer de lui-même dans les semaines à venir. Le PDG d'HP France commente d'ailleurs : « Windows 8, faut s'y mettre, à la longue on s'y fait... ».

On ne sait pas cependant s'il utilise un ordinateur avec une interface tactile ou non. Après cette petite incartade, le groupe HP estime que l'année 2013 sera placée sous le signe de la croissance avec une progression de près de 4% sur le nombre d'unités PC vendues à travers le monde. Rendez-vous donc l'année prochaine pour voir si tout cela se vérifiera...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld