Action Facebook : valeur divisée par deux, vue sous le prisme de Microsoft

Alors que l'action Facebook est tombé à 19$ ces dernières heures, analysons la situation pour l'un de ses actionnaires : Microsoft.

Credits Facebook (2).JPGC'est en 2007 que Microsoft était entré au capital de Facebook, qui faisait alors office de jeune pousse prometteuse. La firme de Redmond avait alors investi 240 millions de dollars pour s'offrir 1,8% du capital de l'entreprise, participant à donner les moyens à Mark Zuckerberg et sa bande de grossir davantage.

A l'introduction de Facebook en bourse, Microsoft en a profité pour retirer sa mise de départ, vendant 6,6 des 33 millions d'action qu'il détient, pour 250 millions de dollars, faisant ainsi une première plus-value de 10 millions de dollars et conservant 26,4 millions d'actions Facebook. Un joli pactole, à condition que le cours du titre Facebook reste à un niveau intéressant. 38$ à l'introduction, c'est pas mal. Mais à seulement 20$ à l'heure d'écrire ces lignes (et même 19$ hier, soit deux fois moins qu'au grand lancement de Facebook sur le Nasdaq), c'est nettement moins intéressant. Deux fois moins intéressant même !

Et d'1 milliard de dollars virtuellement détenus par Microsoft chez Facebook, le capital d'actions ne représente plus "que" 528 millions de dollars environ. Microsoft a bien joué le coup en vendant au plus haut 6,6 millions de titres, mais devra désormais prendre son mal en patience et parier sur un rebond de l'action Facebook pour en tirer davantage. A moins que le bon plan ne soit de tout vendre maintenant, avant que la chute ne s'accentue ? A la hausse ou à la baisse, la bourse reste un pari. Et avec Facebook comme cheval, tout est possible...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Finances et industrie
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld