Ventes de PC en baisse, Fujitsu en veut à Microsoft et Windows 8

Si les ventes de Fujitsu ne sont pas au niveau attendu, c'est d'abord la faute à un marché du PC en délicatesse, mais aussi sans doute à l'effet Windows 8 qui n'est pas exactement celui attendu.

La fin de l'année approche à très grands pas et les constructeurs cherchent forcément déjà à faire un bilan de leur activité. En la matière, le japonais Fujitsu n'est d'ores et déjà pas satisfait du sien, et notamment en ce qui concerne sa division PC qui n'atteindra pas les objectifs fixés selon Masami Yamamoto. Le président du groupe, interrogé par Bloomberg, rappelle que selon les chiffres de NPD, les ventes de PC ont par exemple chuté de 21% au cours du mois ayant suivi la sortie de Windows 8 aux Etats-Unis, et ce par rapport aux ventes de 2011, alors qu'aucun nouveau système Microsoft n'était sorti.

Fujitsu Q702
Un hybride lancé par Fujitsu sous Windows 8

Si l'arrivée sur le marché d'un nouveau Windows est généralement synonyme de ventes boostées pour l'industrie du PC, c'est cette fois-ci l'inverse qui tend à se produire, Microsoft écoulant beaucoup de licences de son nouvel OS en version mise à jour. Ce qui tend à confirmer que les gens qui souhaitent passer à Windows 8 n'achètent pas de nouvelle machine pour ce faire, et se satisfont parfaitement de leur ancien PC.

Bloomberg évoquant également la concurrence rude imposée aux PC par les tablettes numériques en cette fin d'année. Toujours est-il que pour Fujitsu, la situation est claire : les objectifs ne seront pas atteints, et pour Masami Yamamoto, Microsoft en est - au moins en partie - responsable, Windows 8 n'ayant selon lui pas réussi à convaincre les utilisateurs. Et ce dernier reste inquiet pour 2013, indiquant que lorsqu'un produit subit une mauvaise image auprès du public, il est souvent très long d'inverser la tendance.

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld