Lenovo tient une forme olympique, sur un marché en délicatesse

Le malheur des uns fait toujours le bonheur des autres, et quand Dell et HP trinquent, c'est Lenovo qui sourit.

Si vous suivez avec nous l'évolution des ventes du marché PC, vous devez vous rappeler que dans les derniers rapports de Gartner et IDC, on constatait une baisse générale des ventes, ce qui était préjudiciable aux géants historiques que sont Hewlett-Packard ou Dell. En revanche, le seul fabricant à réellement tirer son épingle du jeu et à afficher une croissance impressionnante vu la conjoncture, c'est le chinois Lenovo.

Son meilleur trimestre

Une fois que l'on sait ça, on n'est pas surpris d'apprendre que Lenovo vient de poster des résultats financiers qui sont tout simplement les meilleurs de son histoire. Sur un marché en récession, c'est tout sauf anodin. Ainsi, Lenovo a posté 9,4 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur le dernier trimestre, soit 12% de mieux que lors du quatrième trimestre 2011. Sur celui-ci, ce sont 162,9 millions de dollars de bénéfices qui ont été réalisés, portant le cash disponible sur les comptes bancaires du fabricant à 4,2 milliards de dollars.

Mais alors, comment Lenovo réussit-il à livrer 7,9% de PC supplémentaires par rapport à l'année passée ? Certes la marque fonctionne de mieux en mieux en Europe ou aux Etats-Unis, où ses réseaux de distribution progressent, mais la principale force de Lenovo, ce sont les marchés émergents et notamment la Chine, son pays, où ses ordinateurs marchent très bien. Mieux, Lenovo continue à se diversifier et voit son activité smartphones et tablettes progresser de 77% sur un an, expliquant il y a quelques jours envisager un éventuel rachat de Blackberry.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld