Les prochains panneaux solaires concentreront 2000 fois l'énergie du Soleil

Non, ceci n'est pas une image d'illustration issue du dernier jeu de simulation Simcity d'EA Games. C'est le tout dernier panneau solaire conçu par les chercheurs d'IBM, en partenariat avec la société Airlight Energy.

ibm-hcpvt-collecteur-solaireVous trouviez les paraboles servant à capter l'énergie solaire dans le dernier SimCity particulièrement avant-gardistes ? Nos futurs panneaux solaires pourraient pourtant bien leur ressembler fortement. C'est en tout cas le souhait d'IBM, qui s'est associé à Airlight Energy, pour le développement de concentrateurs solaires, potentiellement capables de répondre, à termes, à la demande mondiale en électricité. Rien que ça ! D'après ses concepteurs, un seul de ces équipements est capable de concentrer 2000 fois les rayons du soleil sur une centaine de puces de 1 cm². Chacune de ces puces assurant un rendement de 80%, elles peuvent du coup convertir la chaleur en électricité à hauteur de 200 à 250 Watts, soit près de 25 kW au total.

Si la production d'électricité est l'un des facteurs importants ici, l'usage de l'eau pour le système de refroidissement l'est également. En s'appuyant sur son savoir-faire, IBM propose dans ses antennes solaires le même système de refroidissement liquide que l'on retrouve dans certains de ses datacenters de dernière génération. L'eau pompée est ici chauffée à plus de 90°C et passe à travers une membrane filtrant l'eau pour ensuite être acheminée à la ville la plus proche. Les ingénieurs estiment que la production d'eau serait de 30 à 40 litres par m², de quoi alimenter une petite ville en eau courante en plus de l'électricité.

ibm-hcpvt-collecteur-solaire-schema-technique
Représentation technique du système HCPVT d'IBM et d'Airlight Energy

L'objectif de ce nouveau système est également de minorer le prix d'acquisition. Le coût d'une installation complète atteindrait ici les 250$ au m², soit trois fois moins qu'un système équivalent avec des panneaux photovoltaïques. Pour le moment, cette antenne solaire est encore en phase de test. IBM et Airlight Energy n'ont pas encore communiqué sur une date de mise en production, mais on a hâte de voir cela en fonctionnement..

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
Tags : ,
6 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld