En difficulté, Sharp chercherait à faire entrer Intel, Dell et Qualcomm à son capital

Sharp aurait dans l'idée de laisser de grands noms de la high-tech entrer à son capital pour sortir la tête de l'eau.

Sharp LogoSharp est aux abois. En effet, la situation financière du japonais est catastrophique, et celui-ci est apparemment actuellement en train de chercher de l'aide auprès d'autres grands noms de l'industrie informatique, dont Dell et Intel.

C'est en tout cas ce qu'avance le Wall Street Journal, qui dit également que des discussions auraient été engagées avec Qualcomm. L'idée serait pour Sharp de laisser des investisseurs entrer à son capital à hauteur de 240 millions de dollars. Des liquidités qui lui offriraient un bon bol d'air.

Voilà qui fait écho aux indiscrétions entendues par l'agence Reuters il y a quelques jours, et qui parlaient d'une somme de 378 millions de dollars levées auprès d'Intel et de Qualcomm. Si les informateurs ne sont pas d'accord sur les chiffres, il est toutefois a priori certains que Sharp cherche de l'argent. En contrepartie, le japonais pourrait ouvrir à ces investisseurs un accès prioritaire aux unités d'écrans IGZO en sortie de ses usines. Sharp mise beaucoup sur cette technologie d'écrans LCD pour se relancer.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Finances et industrie
5 commentaires
EN SAVOIR PLUS
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld