Ventes de PC : la France en plein coeur de la crise

Malade depuis un petit moment, le marché du PC ne semble pas vouloir aller mieux dans l'immédiat. Pourtant, certains constructeurs s'en sortent bien mieux que d'autres...

Les mauvaises nouvelles ne s'annonçant pas en tournant autour du pot pendant 107 ans, autant y aller franchement : au quatrième trimestre, les ventes de PC en Europe de l'Ouest et particulièrement en France n'étaient pas bonnes. Pire, le cabinet Gartner, qui publie les chiffres, prévoit déjà d'autres moments difficiles.

gartner

En France, seul Asus semble réellement tirer son épingle du jeu.

 

Au total, Gartner note sur toute l'Europe de l'Ouest, des livraisons de PC à hauteur de 15,3 millions d'unités soit un déclin de 11,7% par rapport à la même période en 2011. Sur l'ensemble de l'année, on parle de 58 millions d'unités et d'une baisse conséquente de 8,4% par rapport à l'année précédente. Gartner note au passage que si le marché professionnel s'en sort plutôt pas mal (-4,9%) grâce au remplacement cycliques des machines, la chute est bien plus violente (-17,6%) sur le marché grand public. 

En France, 2,5 millons d'unités ont été livrées sur les trois derniers mois de 2012, une chute de 13,6% comparée aux trois derniers mois de 2011. Au total, sur 2012, ce sont environ 10 millions de PC qui ont été livrés, un chiffre en baisse de 6,4%. Selon Gartner, le marché français est le plus affecté par l'érosion des ventes, comparé à celles effectuées au Royaume-Uni (-0,7%) ou en Allemagne (-11,9%).

Pessimistes, les analystes de Gartner prévoient déjà un premier trimestre 2013 compliqué avec un nouveau déclin à deux chiffres à l'arrivée. Selon le cabinet, les ventes de PC (particulièrement portables) resteront très affectées par la compétition avec les tablettes en raison de la prolifération de nouveaux modèles à bas prix. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour une amélioration de la situation un peu plus tard dans l'année !

COMMENTAIRES
+0
Avatar de shma
shma
#1 - Le 20/02/2013 à 10:09

C'est l'arrivée de la Nexus 7 et de l'iPad Mini. En tout cas 2.5 millions sur le dernier trimestre je trouve pas ça peu. Ça fait quand même presque 30 000 PC par jour.

#2 - Le 20/02/2013 à 10:20

Et pourquoi renouveler son matériel ?
J'ai un core i7 quad core depuis 3 ans, et je n'est pas l'intention d'en changer puisque la guerre des proc est terminée depuis 4/5 ans.
En 3 ans, j'ai changé ma carte graphique et rajouter un SSD. C'est tout.

+0
Avatar de shma
shma
#3 - Le 20/02/2013 à 10:35

Tout le monde n'a pas du i7 :)

#4 - Le 20/02/2013 à 10:42

Pareil que supercdfr02, Core i7 860, CG HD4850 qui me suffit amplement pour jouer à LoL notamment, peut être prochain achat un SSD et passsage de 2Go à 8Go de RAM, ce qui me permettra de tenir la route encore un bon bout de temps :)
Par contre, coté portable, j'aimerais bien me tourner vers un ultrabook avec une bonne CG dédiée genre 650M

#5 - Le 20/02/2013 à 11:07 - modifié le 20/02 à 11:08

shma
Tout le monde n'a pas du i7 :)


Pourquoi faire ?
Moi je suis content de mon Core 2 Extreme 3.0Ghz (4 cœurs) d'occasion

#6 - Le 20/02/2013 à 11:16

Asus en hausse, Acer en forte baisse. Conséquence logique du niveau de qualité des produits. Prendre les gens pour des pigeons avec des PC mal foutus, ça marche une fois mais pas 2.

#7 - Le 20/02/2013 à 11:33 - modifié le 20/02 à 11:33

Plus sérieusement, ici on a décidé de renouveler le parc moins souvent à cause du budget informatique en baisse depuis 2 ans.

+0
Avatar
loulnux
#8 - Le 20/02/2013 à 12:01 - modifié le 20/02 à 12:09

En France on est un drôle de pays : pendant des années nous avons été les champions du "portable" 17 voir 18 pouces c'est nous qui avons épuisé les stocks et aujourd'hui nous nous apercevons que finalement nous n'en avons pas besoin.
Je crois que l'idée de mobilité était déjà là mais le français n'avait pas compris qu'un machin de 5kg à bout de bras c'est pas l'idéal donc aujourd'hui on se rabat sur du plus léger après tout si ce n'est que pour surfer et visualiser 2 ou 3 docs a-t'on vraiment besoin de se faire chier sur une table?
Il est aussi vrai que le downsizing à poussé les auteurs à repenser leurs applis en se remettant à les optimiser (souvenez vous "l"assembleur"wink ce qui fait que les besoins en puissance sont de moins en moins criants.
Perso je ne possède pas d'I7, j'ai un core 2 quad et un hexacore à la maison et quand je les vois tourner ce n'est plus un besoin de puissance que je ressens, c'est un besoin d'économie.

+2
Avatar
Alexko
#9 - Le 20/02/2013 à 13:50

« Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour une amélioration de la situation un peu plus tard dans l'année ! »

Mouais, ou pas. Aucun des grands OEM n'est français, ou n'assemble ses machines en France. Aucun des fabricants de composants majeurs (CPU, GPU, RAM, cartes mères, HDD, SSD, écran) n'est français, ne conçoit ou fabrique ses produits en France.

Donc quand on achète un PC en France, ça fait un peu d'argent pour la chaîne de distribution, mais tout le reste part à l'étranger. Donc à choisir, s'il faut que la consommation reparte, je préfère que ce soit dans d'autres domaines.

#10 - Le 20/02/2013 à 14:02

Moi ce que je remarque surtout c'est que les gens achètent tout et n'importe quoi ! et se font avoir en achetant du "nouveau" les soi-disant écran LED alors qu'en fait ils ont acheté du bon vieux LCD. En informatique c'est pareil: combien de personnes achètent de PC portable alors que l'engin est toujours au même endroit Alors qu'un PC fixe a dix fois plus d'avantages ? Et les tablettes alors, la, je suis mort de rire ! aussi puissant qu'une console de jeu de 30 ans d'age, complètement ridicule !!!! et les noobs qui jouent sur leur téléphones...EH les gars !! vous êtes en retard au moins de 20 ans, c'est pathétique !!!!

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
Catégorie : Finances et industrie
19 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld