20 cartes graphiques, 10 jeux, 1500 résultats...

L'arrivée de Windows Vista et les fêtes de fin d'année font que vous allez être nombreux dans les semaines à venir à vouloir acheter une nouvelle configuration. Après notre guide sur la mémoire, nous vous proposons un comparatif de 20 cartes graphiques testées dans 10 jeux sous 3 résolutions avec et sans les détails graphiques, le tout totalisant près 1500 résultats...

Quatre cartes 79XX incluses dans le comparatif


C’est au mois de mars 2006 que l’on verra arriver la réplique de Nvidia aux X1900. Ce sont les 7900 basées sur une nouvelle puce, le G71. Pas de grande évolution au niveau des caractéristiques : nous sommes toujours à 24 pipelines longs et complexes de gestion des Pixels Shaders. Pas de changements au niveau de la géométrie non plus, seulement quelques améliorations au niveau des unités de rastérisation. Pour le reste, le G71 est une version en 0.09 microns du G70 des 7800. Nous nous contenterons donc de vous donner les caractéristiques de ces cartes.

GeForce 7900 GTX et 7900 GT


Deux modèles sont lancés en mars avec des caractéristiques assez proches. Les deux cartes gardent le même nombre d’unité et c’est du côté des fréquences qu’elles se différencient. La 7900 GTX représente le haut de gamme avec 650 MHz pour le GPU et 800 MHz pour les 512 Mo de GDDR3. Le 7900 GT est plus conservateur, seulement 450 MHz pour le GPU et 660 pour les 256 Mo de mémoire. Un positionnement assez différent des X1900 XTX et XT dont les fréquences sont beaucoup plus proches.

http://i.pcworld.fr/169761-geforce-7900-gtx-gt.jpg
NVIDIA GeForce 7900 GTX et 7900 GT


GeForce 7900 GS


Lancée en octobre 2006, la 7900 GS vient se placer en dessous de la 7900 GT dans la gamme de Nvidia. Il s’agit d’une version allégée de la 7900 GT. On lui a retiré quatre pipelines graphiques (ce qui en laisse 20) et une unité de calcul de Vertex Shaders (pour un total de 7). C’est d’ailleurs peu ou prou le concept du 7800 GT ! La différence principale tient dans les fréquences, en lieu et place des 400 et 500 MHz, nous avons droit à 450 et 660 MHz pour le GPU et la RAM.

GeForce 7900 GS
NVIDIA GeForce 7900 GS


GeForce 7950 GT


Les deux dernières prétendantes de la gamme des 7900 ! Ne vous laissez pas tromper par les 50 supplémentaires : il s’agit toujours d’un G71 et donc d’une 7900 classique. Par cette dénomination, Nvidia décrit une version améliorée de la 7900 GT : 100 MHz de plus au niveau du GPU et 40 pour la mémoire (soit 550 et 700 MHz). De ce côté, nous avons droit à deux versions équipées au choix de 256 et de 512 Mo de mémoire GDDR3.

GeForce 7950 GT
Une autre GeForce 7900 GS ? Non, une GeForce 7950 GT


Une absente : la GeForce 7950 GX2


En juin 2006, Nvidia a présenté une carte graphique très particulière, la 7950 GX2. Nous devrions parler de deux cartes graphiques pour être précis puisque la 7950 GX2 est composée de deux PCB reliés par un connecteur. Chacun des PCB contient un G71, c'est-à-dire un GeForce 7900 GT avec des fréquences de 500 MHz. Chaque carte dispose également de 512 Mo de mémoire GDDR3 cadencée à 600 MHz.
Conceptuellement, il s’agit d’une solution SLI sur un seul port PCI Express. Nvidia utilise d’ailleurs ces cartes par paire pour le QuadSLI. Pour des raisons marketing, le constructeur parle simplement de MultiGPU car la carte ne requiert pas de chipset compatible SLI pour fonctionner : cela ne peut donc pas être une solution SLI. Malgré tout, le principe est identique et l’on doit utiliser les profils SLI pour déterminer le meilleur usage des deux puces. Bien qu’elle soit équipée de deux connecteurs, on ne peut utiliser les deux sorties qu’en désactivant le mode MultiGPU. C’est un classique puisque la restriction est identique sur les solutions CrossFire et SLI.

7950GX2
La GeForce 7950 GX2


Reste que pour pouvoir fonctionner, cette double carte doit disposer d’un BIOS assez conciliant capable de détecter les deux périphériques présents sur le bus PCI Express. La plupart des constructeurs de cartes mères proposent la modification mais la liste de cartes officiellement compatibles, maintenue par Nvidia sur son site web est assez réduite.
Nous pensions, dans un premier temps, inclure cette carte dans notre comparatif mais nous avons rencontrés quelques soucis : ses performances étaient du niveau d’une seule carte. Après une série de bios pour notre P5W64 WS Professional et plusieurs versions de drivers, nous n’avons pas réussi à obtenir de performances satisfaisantes, ce qui nous fait penser que notre modèle de test est peut être défectueux, ou qu’une incompatibilité occure avec notre carte mère. Dans tous les cas, nous reviendrons sur les performances de cette double carte assez particulière lorsque nous nous pencherons en détail sur les technologies multi-GPU des deux constructeurs dans un prochain article.

Et chez ATI ? Deux X1950 testées


A l’image des 7900, les X1950 reposent sur une architecture semblable à celle des X1900. Nous vous renvoyons donc à la page précédente pour un rappel des grandes lignes.

Radeon X1950 XTX


C’est le nouveau haut de gamme d’ATI, arrivé à la fin de l’été 2006. Le GPU ne change quasiment pas, il s’agit toujours d’un R580, le même que l’on trouve dans les X1900. La grosse nouveauté tient dans la mémoire qui accompagne la carte : 512 Mo de GDDR4. Elle apporte un certain nombre d’évolutions par rapport à la GDDR3. Le premier objectif est d’être capable à monter plus haut en fréquence. Ca, c’est un classique. L’autre consiste à réduire la consommation électrique, en baisse de 30%. Pas vraiment par altruisme écologique mais pour une raison simple d’enveloppe thermique globale de la carte : ce que la mémoire ne consomme pas, le GPU pourra s’en servir. Techniquement, on notera que la latence (le temps nécessaire à obtenir une donnée) de la GDDR4 est plus grande, mais en contrepartie les débits sont plus soutenus dans le temps. Parfait pour le bus en anneau de la puce d’ATI qui sait parfaitement s’occuper des histoires de latence. Pour le reste, la X1950 XTX est cadencée à 650 MHz pour le GPU et 1 GHz pour la mémoire.

Radeon X1950XTX
Le sommet actuel de la gamme ATI : la Radeon X1950XTX


Radeon X1950 Pro


La dernière venue dans la gamme d’ATI, la X1950 Pro vient s’insérer depuis le mois d'octobre 2006 au milieu de la gamme. Les canadiens ont produit leur première puce avec une finesse de gravure de 80 nanomètres : le RV570. Il s’agit d’une puce dont les spécifications ressemblent à s’y méprendre à celles de la X1900 GT : 32 unités de Pixels Shaders, 8 de Vertex et 12 unités dédiées à la gestion des textures. Côté fréquences, c'est plus intéressant avec respectivement 575 et 690 MHz pour le GPU et la mémoire. De ce côté, le « ring bus » est toujours présent mais l’on se contentera de 256 Mo de GDDR3.

Radeon X1950 Pro
Radeon X1950 Pro


COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Hardware, Carte graphique
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld