20 cartes graphiques, 10 jeux, 1500 résultats...

L'arrivée de Windows Vista et les fêtes de fin d'année font que vous allez être nombreux dans les semaines à venir à vouloir acheter une nouvelle configuration. Après notre guide sur la mémoire, nous vous proposons un comparatif de 20 cartes graphiques testées dans 10 jeux sous 3 résolutions avec et sans les détails graphiques, le tout totalisant près 1500 résultats...

Après les surprenants résultats des cartes Nvidia équipées de 256 Mo, nous n’attendions pas grand-chose de l’arrivée de l’anti-aliasing. A raison.

http://i.pcworld.fr/170161-quake-4.png


En 1280, le GeForce 8800 GTX est limité par le processeur. Pour le reste, la situation est inchangée. On remarquera les bonnes prestations de la version 256 Mo de la X1900 XT.

http://i.pcworld.fr/170171-quake-4.png


Plus l’on augmente la résolution et plus la GeForce 8800 GTX tire son épingle du jeu : 63% de plus que le haut de gamme d’ATI. De leur côté, les cartes les plus modestes d’ATI se rapprochent petit à petit des cartes 256 Mo de Nvidia.

http://i.pcworld.fr/170181-quake-4.png


Haute résolution, anti aliasing et un minimum de shaders : dès ce second jeu, la 8800 GTX de Nvidia arrive à creuser un écart de 75 % sur le X1950 XTX. Impressionnante...

Niveaux de détails


Après des résultats aussi surprenants, notre test du niveau de détails va nous permettre d'un peu mieux comprendre ce qu'il s'est passé. Quelques rappels sur la signification des modes de Quake 4 :
  • Dans le mode Ultra, les textures ne sont pas compressées et peuvent donc dépasser allégrement les 256 Mo de mémoire. Il a été prévu pour les cartes équipées de 512 Mo de mémoire graphique. En activant ce mode, le filtrage anisotrope est fixé à 8x automatiquement.
  • Pour le mode High, les textures ne sont toujours pas compressées mais les « lightmap » le sont. Il a été prévu pour les cartes équipées de 256 Mo de mémoire graphique. Le filtrage anisotrope est fixé à 8x.
  • En mode medium, les textures et les « lightmap » sont compressés et aucun filtrage anisotrope n’est activé. Ce mode est prévu pour les cartes équipées de seulement 128 Mo de mémoire.
  • En mode low, tout est non seulement compressé, mais des textures plus basse qualité sont utilisées. Ce mode sert surtout à rester compatible avec les cartes équipées de seulement 64 Mo de mémoire.

http://i.pcworld.fr/170191-comparatif-20-cg.png


Deux cartes Nvidia équipées de 256 Mo de RAM se retrouvent dans notre comparatif d'architectures : la 7600 GT et la 6800 GT. En passant du mode « low » au mode « high », elles perdent respectivement 17 et 10% de performances, ce qui reste tout à fait dans la moyenne. C’est uniquement lorsque l’on active le mode ultra sur ces cartes que les performances chutent, ce qui semble confirmer notre hypothèse : il est très probable que la « map » que nous ayons choisie dépasse un seuil d’efficacité sur les GeForce 7 équipées de 256 Mo de mémoire vidéo.
Ce détail mis à part, le comportement des diverses architectures est assez semblable, et une fois de plus la 7600 GT fait mieux que sa concurrente sans anti-aliasing dans les trois premiers niveaux de détails.
Pour que vous puissiez vous faire une idée des différences visuelles de ces différents niveaux, voici un screenshot de ce que cela donne (cliquez pour agrandir) :

http://i.pcworld.fr/170211-niveaux-de-detail.jpg


Cliquez pour voir la différence entre les différents niveaux de détails, du plus élevé au plus faible


COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Hardware, Carte graphique
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld