Arctic Accelero Xtreme 5970 : est-il possible de mieux refroidir le monstre d'ATI ?

La Radeon HD 5970 est la carte la plus puissante du marché mais aussi une des plus bruyantes. Dissiper la chaleur de deux GPU avec un unique système de refroidissement n'est évidemment pas une mince affaire. Est-ce que l'Arctic Cooling Accelero Xtreme 5970 parviendra-t-il à mieux refroidir la 5970 en étant moins bruyant que le design de référence ? Réponse dans notre test.

radeon-HD-5970-3

[MAJ] Suite à la demande de certains lecteurs, nous avons ajouté des tests avec les ventilateurs réglés à une vitesse intermédiaire de 1050 tours/minute soit 50% de leur vitesse maximale...

La carte graphique ATI Radeon HD 5970 est un monstre de puissance et constitue à l’heure actuelle la carte 3D la plus performante du marché. Combinant la puissance de deux GPU 5800, cette carte est en effet sans rivale. Mais combiner deux GPU de cette puissance sur un seul PCB implique une consommation élevée, un étage d’alimentation costaud et une dissipation thermique importante. Installer pareille carte dans son PC ne doit pas se faire au hasard car il convient d’assurer un minimum de flux d’air. D’origine, le système de refroidissement choisi par ATI suffit à dissiper l’ensemble de manière correcte sans plus, mais dans un vacarme assourdissant, le ventilateur ayant fort à faire pour évacuer l’air chaud. Aucun partenaire ATI ne s’est d’ailleurs lancé dans un système de refroidissement par air alternatif, à l’exception de Sapphire avec sa version 4 Go qui utilise le système Arctic Cooling. On notera aussi que PowerColor a lancé une version surmontée d’un waterblock.

Présentation de l'Arctic Cooling Accelero Xtreme 5970

Le système Arctic Cooling est aussi vendu au détail et se nomme Accelero Xtreme 5970. Il se compose de deux bases en cuivre insérées au milieu d’une plaque d’aluminium qui va servir à dissiper la chaleur des puces mémoire et autres condensateurs. Pour ce faire, Arctic Cooling livre des pads thermiques bleus à installer sur lesdites puces avant la mise en place du bloc de refroidissement. De chaque base partent quatre caloducs en cuivre d’un bon diamètre et extrêmement longs. Ils traversent de part en part les nombreuses ailettes d’aluminium. On dénombre donc au total 8 caloducs.

Ce dissipateur est surmonté par trois ventilateurs de 92 millimètres. Ils sont dotés de 11 pales et sont pilotés par le connecteur PWM de la carte. Nous devrions plutôt dire supposés être pilotés par la carte. En effet lors de nos tests, au repos, ils fonctionnaient à environ 550 tours/minute mais n’ont jamais augmenté leur vitesse, de manière plutôt incompréhensible. Il en a résulté des résultats pas très flatteurs pour ce système en mode de pilotage automatique du ventilateur. L’explication donnée par Arctic Cooling est que la gestion du ventilateur par ATI démarre à un niveau trop bas pour le système Accelero Xtreme 5970 et agit comme s’il n’y avait pas de ventilateur connecté. Dès lors, le signal n’est pas envoyé au connecteur PWM d’augmenter sa vitesse. Il est donc obligatoire de régler soi-même le niveau de ventilation, par exemple via la fonction Overdrive du panneau de contrôle des pilotes ATI, sous peine de surchauffes comme nous le verrons ci-dessous.

Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-1 Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-2

Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-3 Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-5 Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-4


L’installation est facile et comme souvent la partie la plus délicate consiste à enlever le système de refroidissement d’origine. L’Accelero Xtreme 5970 utilise la contreplaque et les systèmes d'origine de la 5970 pour se fixer, ce qui facilite la tâche. Il faut au préalable installer 14 pads thermiques pour les puces mémoire et autres condensateurs. Il faut aussi installer un radiateur, livré dans le bundle, sur l’étage d’alimentation de la carte. Il se compose d’une fine base en aluminium recouverte d’un pad thermique et surmonté d’ailettes en aluminium. Ceci fait, on pose le bloc de dissipation sur la carte, on la retourne, on installe la contreplaque et on essaie de visser, ce qui constitue l’étape la plus délicate de l’opération. Une fois installé et fermement fixé, on constate que ce système est plutôt volumineux puisqu’au final la carte occupe trois slots. A noter qu'Arctic Cooling livre un bracket PCI grillagé afin de permettre une bonne évacuation de l'air chaud en dehors du boîtier.

Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-7  Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-92

Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-9 Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-91 Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-8

Performances

Nous avons utilisé une configuration installée dans le boîtier Lian Li PC-7F. Nous l’avons choisi car c’est un boîtier moyen tour au refroidissement basique et classique avec un 140 millimètres à l’avant en aspiration et un 120 millimètres à l’arrière en extraction. Il est dépourvu de tout autre ventilateur ou de grille d’évacuation de l’air, ce qui en fait un candidat idéal permettant de mieux maîtriser le flux d’air. A noter que si une 5970 standard rentre dans le boîtier ; avec le système Arctic Cooling nous avons été contraints de démonter la baie des disques durs car le dernier des trois ventilateurs venait buter dessus.

La configuration installée est la suivante :

  • Boîtier Lian Li PC-7F
  • Carte mère Asus Striker II NSE (Nvidia nForce 780i SLI)
  • Processeur Intel Core 2 Duo E8500 (3 GHz)
  • 2x1024 Mo de DDR3-1333 Corsair
  • Dissipateur Noctua NH-U12P refroidis par 2x120 mm Noctua NF-P12
  • Alimentation Seasonic M12 650 watts
  • Disque dur Samsung 250 Go
  • Rhéobus Scythe Kaze Master Ace 5.25

Nous avons recours au rhéobus Scythe pour contrôler les quatre ventilateurs, les deux du dissipateur Noctua et les deux ventilateurs de boîtiers. Ces ventilateurs sont réglés sur 1000 tours/minute pour les trois 120 millimètres et 650 tours/minute pour le 140 millimètres frontal. Ces réglages effectués, nous relevons les températures en laissant la carte graphique au repos, sans activité sous le système d’exploitation, Windows Vista SP1 en l’occurrence. Après les mesures en idle, nous effectuons les mêmes relevés après une session de 45 minutes du test GPU de OCCT, stressant particulièrement les cartes graphiques. Nous faisons également tourner Crysis en boucle pour simuler une situation plus réaliste, lors d'un jeu.

results

Il convient ici de distinguer trois cas : celui où le ventilateur est laissé au minimum, celui où nous l'avons réglé manuellement à 50% et celui où nous l'avons réglé au maximum de ses possibilités.

Ventilateurs au minimum

Dans le premier cas, en idle, c'est viable et ce n'est que logique. Le niveau sonore est bas mais du même niveau que le système d'origine. Sous Crysis, le GPU est mieux refroidi qu'avec le système d'origine et à un niveau sonore record très bas évidemment. Par contre l'étage d'alimentation est plus chaud qu'avec le système de référence. Il n'est pas encore dans des valeurs problématiques mais s'en rapproche clairement.

Sous OCCT, test théorique visant à déterminer les limites du système, c'est évidemment la catastrophe. Pour le GPU, ça passe étant donné que la valeur de 99°C n'est pas pire que celle dus système d'origine. Par contre pour l'étage d'alimentation, ce n'est pas viable.

Ventilateurs à 50%

A 50% en idle, il n'y a rien de particulier à dire. Sous Crysis, le GPU est très bien refroidi tandis que les températures de l'étage d'alimentation sont honnêtes et dans des valeurs parfaitement saines. Sous OCCT, le GPU est à 76°C, ce qui est une excellente performance. Par contre l'étage d'alimentation a trop chaud. Côté nuisances sonores, c'est très silencieux, nettement plus que le système du design de référence.

Ventilateur à 100%

Histoire de vous donner une idée des performances de l'Accelero Xtreme 5970, nous avons réglé sa vitesse au maximum, soit 1850 tours/minute. On entre alors dans un autre monde. En idle, les valeurs sont basses mais malheureusement les nuisances sonores sont alors plus élevées qu'avec le système de référence. Cela reste cependant d'un niveau plus qu'acceptable et clairement pas bruyant, en tous cas pour une carte graphique de cette puissance.

Sous Crysis, la valeur du GPU est excellente avec seulement 51 degrés ! L'étage d'alimentation se sent nettement mieux également avec de meilleures valeurs qu'avec le système ATI. Enfin sous OCCT, le GPU est plus de 40 degrés moins chaud qu'avec le système ATI tandis que l'étage d'alimentation reste sous les 100 degrés, là aussi mieux refroidi qu'avec la 5970 de référence. Quant au niveau sonore sous Crysis et OCCT, il est nettement plus bas que le système d'origine.

Conclusion

Arctic-Cooling-Accelero-Xtreme-Radeon-HD-5970-6Ce système de refroidissement Arctic Cooling Accelero Xtreme 5970 est intéressant à plus d'un titre. Commençons cependant par ses points négatifs. Premièrement, il est volumineux et transforme la Radeon HD 5970 en carte graphique occupant 3 slots. Par contre, il n'augmente pas les 1200 grammes de la 5970, il les réduit même, à 1150 grammes. Deuxième défaut, la thermorégulation ne fonctionne pas comme expliqué plus haut. Ce sera donc à vous de régler la vitesse des ventilateurs manuellement selon vos besoins. Idéalement, vous réglerez la vitesse une bonne fois pour toute à un niveau affichant pour vous le meilleur rapport bruit/performances. Pour cela, vous aurez vérifié les températures à l'aide de logiciels comme GPU-Z dans les jeux que vous utilisez le plus souvent.

Du côté des points positifs de ce produit, il y a sa facilité d'installation et sa qualité de fabrication. Ensuite il y a son incroyable niveau de performances. Hormis OCCT, qui est un test théorique et extrême, il est capable de refroidir cette 5970 en silence à 550 tours/minute y compris dans les jeux. Par contre si un jeu est plus exigeant, à ce niveau de ventilation, l'étage d'alimentation risque de souffrir en ayant trop chaud. Avec la ventilation poussée à fond, les performances sont exceptionnelles sans que le niveau sonore soit réellement important ou gênant. A vous de choisir un niveau intermédiaire de ventilation comme 1000 ou 1200 tours/minute qui pourra donner satisfaction en étant encore plus silencieux et vous épargnera l'effet yo-yo des systèmes thermorégulés. Pensez néanmoins à vérifier les températures de l'étage d'alimentation qui peut devenir très chaud si la ventilation est insuffisante. Reste le prix qui est de 56.95 euros. Vu le prix déjà élevé de la 5970, cela pourra paraître trop pour certains. Mais ce produit vaut clairement son prix et constitue le compagnon idéal de la super carte ATI...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par Stéphane Charpentier
20 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld