Test : Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP

Le même jour que la GeForce GTX 660 Ti de référence de NVIDIA sortent les différentes cartes personnalisées par les partenaires de la firme au caméléon. N'ayant pu tester la carte originale, nous avons néanmoins mis la main sur une version customisée du constructeur Asus, la GTX 660 Ti DirectCU II TOP. Fréquences overclockées d'usine et système de refroidissement maison, comment se positionne ce modèle face à la GeForce GTX 670 et à la Radeon HD 7950 d'AMD ?

La GeForce GTX 660 Ti de NVIDIA est enfin de sortie et elle est immédiatement suivie par nombre de cartes customisées conçues par les constructeurs tiers. NVIDIA n'ayant pu nous faire parvenir sa carte de référence à  temps, nous avons donc testé la carte personnalisée d'Asus, la GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP. Pour rappel la GTX 660 Ti de référence de la firme au caméléon est à quelques détails près un clone de sa GTX 670. Même look, même PCB court, même carter en plastique noir, placées côte à côte, impossible de les différencier.

Pour faire simple, la GTX 660 Ti de référence est une GTX 670 légèrement bridée dont le GPU GK104 passe de 32 à 24 ROPs et le bus mémoire de 256 à 192 bits, la bande passante mémoire passe ainsi de 192,3 Gb/s à 144,2 Gb/s. Pour le reste tout est identique, rien ne bouge. La GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP d'Asus suit donc la même voie et semble être également un clone parfait de la GTX 670 DirectCU II TOP un peu bridée. C'est ce que nous allons voir…

La GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP d'Asus en détails

La GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP d'Asus est donc une carte totalement customisée par rapport à la GTX 660 Ti de référence NVIDIA. Tout comme la marque l'avait fait pour son excellente GTX 670, le traitement est le même : le PCB est plus long et retravaillé, les fréquences du GPU sont overclockées d'usine et l'on retrouve le système de refroidissement type ventirad à double ventilateur, le DirectCU II propre à la marque, qui a fait ses preuves (lire notre test de l'excellente GeForce GTX 670 DirectCU II TOP). Le GPU Kepler GK104 légèrement bridé de la GTX 660 Ti avec ses 1344 cœurs CUDA, ses 112 unités de texturing et ses 24 ROPs, se voit donc appliquer des fréquences de 1059 MHz en standard et 1137 MHz en GPU Boost contre respectivement 915 et 980 MHz sur la GTX 660 Ti de référence.

photo test asus geforce gtx 660 ti directcu ii top (01)     photo test asus geforce gtx 660 ti directcu ii top (02)

photo test asus geforce gtx 660 ti directcu ii top (05)     photo test asus geforce gtx 660 ti directcu ii top (07)

Rappelons que la technologie GPU Boost mise au point par NVIDIA est quelque peu fluctuante en fonction des séries de processeurs produites et sur notre carte de test, nous avons pu atteindre sans problème les 1280 MHz, relevés par GPU-Z, sans rien faire de particulier soit tout de même 12% de plus que les 1137 MHz garantis par Asus. On ne va pas s'en plaindre et faire la fine bouche mais toutes les cartes disponibles dans le commerce auront-elles la même faculté à monter ainsi en fréquence afin d'offrir les mêmes performances à tous les consommateurs ? Espérons que oui !

Les 2 Go de GDDR5 sur bus mémoire de 192 bit restent, quant à eux, cantonnés aux 1502 MHz préconisés par NVIDIA. Passons maintenant au DirectCU II, le système de refroidissement élaboré par Asus pour ce modèle. Il ressemble donc comme deux gouttes d'eau à celui équipant la GTX 670 DirectCU II TOP et ne prend que deux slots. Il est toujours basé sur un ventirad avec base en aluminium traversée par trois caloducs en cuivre nickelés de 8 mm en contact direct avec le GPU, ils se dispatchent ensuite vers les ailettes en aluminium qui constituent le radiateur recouvrant l'ensemble du PCB.

Le tout est surmonté de deux ventilateurs PWM de 75 mm chargés d'évacuer l'air chaud en partie dans le boîtier par les tranches de la carte mais également par les branchies de l'équerre arrière, un boitier bien ventilé sera alors à privilégier. La carte est équipée du carter en métal noir aux trois bandes rouge bien connu mais la backplate qui équipait les modèles GTX 670 et 680 de la marque n'est ici plus d'actualité, dommage pour le look et la rigidité de l'ensemble. La GTX 660 Ti DirectCU II TOP mesure ainsi 26,5 cm de long et pèse 715 grammes sur la balance.

photo test asus geforce gtx 660 ti directcu ii top (08)

photo test asus geforce gtx 660 ti directcu ii top (09)     photo test asus geforce gtx 660 ti directcu ii top (04)

Le TDP de la carte est de 150 Watts, elle nécessite donc deux connecteurs PCI-e à 6 broches afin de s'alimenter. L'équerre arrière de la carte propose les mêmes connectiques vidéo que la GTX 670 originale soit deux ports DVI Dual-Link, un port HDMI 1.4a et un DisplayPort 1.2. La carte permet donc de profiter du multi-écrans grâce à la technologie 3D Vision Surround qui pour mémoire supporte l'affichage sur quatre écrans (3+1), dont trois avec la 3D relief et un autre pour afficher diverses applications depuis le bureau Windows. Enfin, la carte dispose de deux connecteurs SLI, il est ainsi possible de connecter jusqu'à quatre cartes entre elles afin de bénéficier de la puissance du multi-GPU.

Benchmarks de la GTX 660 Ti DirectCU II TOP d'Asus

Configuration de test :
Processeur : Intel Core i5 2500K @ 3,30 GHz (Mode Turbo désactivé)
Carte mère : Asus P8H67 Rev B3
Ventirad : Scythe Shuriken Rev B
RAM : Corsair 2 x 4 Go DDR3 1600 MHz
Stockage : SSD OCZ Agility 3 240 Go
Alimentation : Seasonic 1000W 80 Plus Platinum
Moniteur : LCD HP LP3065 30" 2560x1600 pixels
OS : Windows 7 Ultimate 64 bits

Pilotes Nvidia : 305.37 Bêta
Pilotes AMD : Catalyst 12.6 WHQL

Protocole de test :

Pour comparer les performances de la GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP d'Asus, nous l'avons inclus à un panel d'une vingtaine de cartes graphiques représentant l'entrée, le milieu et le haut-de-gamme actuellement disponible sur le marché et listées ci-dessous :

  • AMD Radeon HD 7970 GHz Edition (3 Go)
  • Asus HD 7970 DirectCU II TOP (3 Go)
  • AMD Radeon HD 7970 (3 Go)
  • AMD Radeon HD 7950 (3 Go)
  • Asus HD 7870 DirectCU II TOP V2 (2 Go)
  • AMD Radeon HD 7870 (2 Go)
  • AMD Radeon HD 7850 (2 Go)
  • AMD Radeon HD 6970 (2 Go)
  • AMD Radeon HD 6950 (2 Go)
  • AMD Radeon HD 6870 (1 Go)
  • AMD Radeon HD 6850 (1 Go)
  • AMD Radeon HD 5850 (1 Go)
  • Zotac GeForce GTX 680 AMP! Edition (2 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 680 (2 Go)
  • Gigabyte GeForce GTX 680 OC WindForce 3X (2 Go)
  • Gigabyte GeForce GTX 670 OC WindForce 3X (2 Go)
  • Asus GeForce GTX 670 DirectCU II TOP (2 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 670 (2 Go)
  • Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP (2 Go)
  • Zotac GeForce GTX 580 AMP²! (3 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 570 (1,25 Go)
  • Zotac GeForce GTX 560 Ti AMP! (1 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 560 Ti (1 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 480 (1,5 Go)

 

Nous avons donc passé ces GPU sur le grill de l'outil de benchmarks 3Dmark11 et sur neuf jeux récents dont les moteurs 3D prennent tous en charge DirectX 11 (à l'exception de Call of Duty Modern Warfare 3 exploitant toujours ce bon vieux DirectX 9) et les derniers effets à la mode que sont la tesselation et la profondeur de champs, tous deux bien gourmands en ressources. Deux définitions d'écran ont été retenues, le 1920 x 1080 et le 2560 x 1600 pixels - qui représente la définition native de notre moniteur de 30 pouces - et pour chacune l'antialiasing était désactivé puis activé en MSAA 4x. Voici les résultats obtenus :

 test Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP aliensvspredator dx11 1920x1080                   test Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP batmanac dx11 2560x1600

Accéder à tous les graphiques de résultats de benchmarks

 

Récapitulatif des performances

Comme on peut le constater sur le graphique ci-dessous qui reprend l'ensemble des résultats obtenus lors de nos différents tests rapportés sur une base 100, correspondant à notre GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP d'Asus, celle-ci se défend très bien. En effet, elle se permet de surpasser la Radeon HD 7870 de référence ainsi que le modèle overclocké d'usine et même la HD 7950 de référence est distancée de près de 11%. A signaler que la carte se rapproche des performances obtenues par une GTX 670 de référence ou encore d'une Radeon HD 7970 originale (non GHz Edition) dans certains jeux comme Dirt 3, Batman Arkham City ou Lost Planet 2.

graphique recap perfs Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP

Nuisances sonores et relevés de températures

Pour mesurer le niveau sonore émis par les différentes cartes graphiques, nous avons placé notre configuration dans une pièce à l'environnement sonore mesuré à  31,5 dBA et avons placé un sonomètre sur un pied à 15 cm du milieu de la carte et 20 cm de hauteur pour être au même niveau que le GPU. Nous avons pris une mesure après cinq minutes sur le bureau Windows au démarrage de la machine donc au repos puis avons lancé OCCT 4.1.0 afin de solliciter au maximum le processeur graphique ainsi que son système de refroidissement et avons retenu la valeur maximale relevé par le sonomètre. Les valeurs des températures minimales et maximales sont également relevées lors des mesures sonores dans les mêmes conditions et toujours grâce à OCCT mais également GPU-Z, la température ambiante de la pièce s'élevant à 25°C.

Le DirectCU II TOP élaboré par Asus pour sa GTX 670 et reprit ici est particulièrement efficace. Non seulement la température en pleine charge n'est pas excessive avec 71°C mesurés et cela malgré les fréquences overclockées du GPU mais en plus, tout cela s'opère dans un silence quasi total. En effet, les deux ventilateurs sont tellement discrets que ce soit au repos sur le bureau Windows (38 dBA) ou en pleine partie de Battlefield 3 (mode ultra en 2560 par 1600 pixels – 40,5 dBA) que nous avons dû jeter un coup d'œil pour voir si ceux-ci étaient bien en train de tourner. C'est bien simple, cette carte est une des plus silencieuse que nous ayons testée au labo et pourtant ses performances 3D ne sont pas en reste loin de là.

graphique nuisance sonore Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP

graphique temperature Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP

Consommation

Jettons un oeil sur la consommation de notre configuration de test à l'aide d'un Wattmètre branché sur la prise de courant. La GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP d'Asus consomme au repos sur le bureau Windows 68 Watts ce qui, à peu de chose près, est identique à une GTX 670 DirectCU II TOP ou une Radeon HD 7970 de référence AMD. En pleine charge dans les jeux 3D la GTX 660 Ti d'Asus monte jusqu'à 215 Watts soit un peu moins que la GTX 670 de référence qui affiche 225 Watts au compteur. Elle est également plus économe en énergie que les Radeon HD 7950 et 7970 (228 et 312 Watts) de référence AMD qu'elle dépasse voire égale pratiquement dans certains jeux.

Mais l'avantage au niveau économie d'énergie reste encore et toujours dans le camp d'AMD qui avec sa technologie ZeroCore Power permet au GPU de ne pratiquement plus rien consommer (à peine 2-3 Watts) lorsque l'écran se met en veille. A quand la même chose pour les cartes graphiques de la firme au caméléon ?

graphique consommation Asus GeForce GTX 660 Ti DirectCU II TOP

LE VERDICT

Asus propose avec sa GTX 660 Ti DirectCU II TOP une carte overclockée d'usine et équipée de son système de refroidissement maison à l'efficacité éprouvée la rendant de plus extrêmement silencieuse. Ses performances la situent pratiquement au niveau d'une GTX 670 de référence, elle dépasse ainsi la Radeon HD 7950 d'AMD et s'approche même d'une HD 7970 première génération. Affichée à 359 euros, le tarif n'est certes toujours pas donné pour une carte ciblant le milieu de gamme mais le rapport performances/prix est bien là.

Les plus
  • Performances
  • Très silencieuse en charge
  • Consommation
Les moins
  • Pas de backplate
  • Bundle léger (pas de jeu fourni)
  • Prix

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld