Test : Asus GeForce GTX 670 DirectCU II TOP

Asus propose avec ce modèle de GeForce GTX 670 une carte graphique totalement customisée disposant de son système de refroidissement maison baptisé DirectCU II avec un GPU overclocké d'usine dans cette version TOP. Quels niveaux de performances est-elle en mesure d'atteindre par rapport à la GTX 670 d'origine et à la version personnalisée de Gigabyte, la très bonne GTX 670 OC WindForce 3X ? La GeForce GTX 670 DirectCU II TOP d'Asus est-elle bien refroidie, silencieuse et économe en énergie, bref est-ce LA carte à posséder ?

Après avoir testé l'excellente GeForce GTX 670 OC WindForce 3X (lire notre test) c'est au tour du modèle d'Asus, la GeForce GTX 670 DirectCU II dans sa version TOP aux fréquences GPU overclockées d'usine, de passer entre nos mains. Le système de refroidissement maison de la marque ayant déjà fait ses preuves avec la Radeon HD 7970, réitèrera-t-il le coup avec la GeForce GTX 670 de NVIDIA ? La carte customisée d'Asus bénéficie-t-elle de performances à l'avenant tout en restant sobre sur les températures, la consommation et les nuisances sonores ? C'est ce que nous allons découvrir...

La GeForce GTX 670 DirectCU II TOP d'Asus en détails

La GeForce GTX 670 DirectCU II TOP conçue par Asus propose donc une carte totalement customisée par rapport à la GTX 670 NVIDIA de référence. Le PCB est plus long, les fréquences du GPU sont overclockées d'usine et le système de refroidissement type ventirad axial, le DirectCU II propre à la marque, prend ici place. Le GK104 se voit donc appliquer des fréquences de 1059 MHz en standard et 1137 MHz en GPU Boost contre respectivement 915 et 980 MHz sur la GTX 670 de référence.

asus-gtx670-directcuiitop-01

asus-gtx670-directcuiitop-07     asus-gtx670-directcuiitop-03

Rappelons que la technologie GPU Boost mise au point par NVIDIA est quelque peu fluctuante en fonction des séries de processeurs produites et sur notre carte de test, nous avons pu atteindre sans problème les 1293 MHz, relevés par GPU-Z, sans rien faire de particulier soit tout de même 14% de plus que les 1137 MHz garantis par Asus. On ne va pas s'en plaindre et faire la fine bouche mais toutes les cartes disponibles dans le commerce auront-elles la même faculté à monter ainsi en fréquence afin d'offrir les mêmes performances à tous les consommateurs ou s'agit-il d'une loterie au petit bonheur la chance ?

asus-gtx670-directcuiitop-10

asus-gtx670-directcuiitop-08        asus-gtx670-directcuiitop-06        asus-gtx670-directcuiitop-04

Les 2 Go de GDDR5 sur bus de 256 bit restent, quant à eux, cantonnés aux 1502 MHz préconisés par NVIDIA. Passons maintenant au DirectCU II, le système de refroidissement élaboré par Asus pour ce modèle. Contrairement aux autres cartes graphiques sur lequel on le retrouve, il est ici moins encombrant, il ne prend en effet que deux slots au lieu de trois sur les autres modèles qu'il équipe. Il est toujours basé sur un ventirad avec base en aluminium traversée par trois caloducs en cuivre nickelés de 8 mm en contact direct avec le GPU, ils se dispatchent ensuite vers les ailettes en aluminium qui constituent le radiateur recouvrant l'ensemble du PCB. Le tout est surmonté de deux ventilateurs PWM de 75 mm chargés d'évacuer l'air chaud en partie dans le boîtier par les tranches de la carte mais également par les branchies du bracket arrière, prévoyez donc un boitier bien ventilé. La carte est équipée d'un carter en métal noir bien solide ainsi que d'une backplate bien épaisse afin de rigidifier le PCB et faciliter la dissipation de la chaleur des composants. Ainsi parée, la GTX 670 DirectCU II TOP mesure 27 cm de long et pèse 818 grammes sur la balance.

asus-gtx670-directcuiitop-09     asus-gtx670-directcuiitop-05

asus-gtx670-directcuiitop-demontee

La carte démontée par EXPreview

Asus a également équipé sa carte de 6 phases d'alimentation pour le GPU et 2 pour la mémoire ainsi que de deux connecteurs PCI-e à 6 broches afin de l'alimenter suffisamment pour permettre un overclocking encore plus poussé que celui proposé d'usine. L'équerre arrière de la carte propose les mêmes connectiques vidéo que la GTX 670 originale soit deux ports DVI Dual-Link, un port HDMI 1.4a et un DisplayPort 1.2. La carte permet donc de profiter du multi-écrans grâce à la technologie 3D Vision Surround qui pour mémoire supporte l'affichage sur quatre écrans (3+1), dont trois avec la 3D relief et un autre pour afficher diverses applications depuis le bureau Windows. Enfin, la carte dispose de deux connecteurs SLI, il est ainsi possible de connecter jusqu'à quatre cartes entre elles afin de bénéficier de la puissance du multi-GPU.

Benchmarks de la Asus GeForce GTX 670 DirectCU II TOP

Configuration de test :
Processeur : Intel Core i5 2500K @ 3,30 GHz (Mode Turbo désactivé)
Carte mère : Asus P8H67 Rev B3
Ventirad : Scythe Shuriken Rev B
RAM : Corsair 2 x 4 Go DDR3 1600 MHz
Stockage : SSD OCZ Agility 3 240 Go
Alimentation : Seasonic 1000W 80 Plus Platinum
Moniteur : LCD HP LP3065 30" 2560x1600 pixels
OS : Windows 7 Ultimate 64 bits

Pilotes Nvidia : 301.34 Beta
Pilotes AMD : Catalyst 12.3

Protocole de test :
Pour comparer les performances de la GeForce GTX 670 DirectCU II TOP d'Asus, nous l'avons inclus à un panel d'une vingtaine de cartes graphiques représentant l'entrée, le milieu et le haut-de-gamme actuellement disponible sur le marché et listées ci-dessous :

  • Asus HD 7970 DirectCU II TOP (3 Go)
  • AMD Radeon HD 7970 (3 Go)
  • AMD Radeon HD 7950 (3 Go)
  • AMD Radeon HD 7870 (1 Go)
  • AMD Radeon HD 7850 (1 Go)
  • AMD Radeon HD 6970 (2 Go)
  • AMD Radeon HD 6950 (2 Go)
  • AMD Radeon HD 6870 (1 Go)
  • AMD Radeon HD 6850 (1 Go)
  • AMD Radeon HD 5850 (1 Go)
  • Zotac GeForce GTX 680 AMP! Edition (2 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 680 (2 Go)
  • Gigabyte GeForce GTX 680 OC WindForce 3X (2 Go)
  • Gigabyte GeForce GTX 670 OC WindForce 3X (2 Go)
  • Asus GeForce GTX 670 DirectCU II TOP (2 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 670
  • nVIDIA GeForce GTX 590 (2 x 1,5 Go)
  • Zotac GeForce GTX 580 AMP²! (3 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 570 (1,25 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 560 Ti (1 Go)
  • nVIDIA GeForce GTX 480 (1,5 Go)

Nous avons donc passé ces GPU sur le grill de l'outil de benchmarks 3Dmark11 et sur neuf jeux récents dont les moteurs 3D prennent tous en charge DirectX 11 (à l'exception de Call of Duty Modern Warfare 3 exploitant toujours ce bon vieux DirectX 9) et les derniers effets à la mode que sont la tesselation et la profondeur de champs, tous deux bien gourmands en ressources. Deux définitions d'écran ont été retenues, le 1920 x 1080 et le 2560 x 1600 pixels - qui représente la définition native de notre moniteur de 30 pouces - et pour chacune l'antialiasing était désactivé puis activé en MSAA 4x. Voici les résultats obtenus :

3DMark11

La batterie de six tests effectués par 3DMark11 a été lancée en mode "Extreme" prédéfini par le logiciel afin d'obtenir un score unique pour comparer chaque carte, ainsi pour ce test la définition d'écran se limite au 1920 x 1080 pixels avec l'antialisiasing en MSAA 4X.

graph-3dmark11-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop

Le score le plus haut est le meilleur

Trait-Separation

Battlefield 3

Afin de pousser les cartes dans leurs derniers retranchements nous avons lancé Battlefield 3 sur la mission solo "Opération guillotine" durant deux minutes sur un parcours reproductible à l'identique et avec Fraps 3.4.7 enregistrant le nombre d'images par seconde - le jeu ne possédant pas de benchmark intégré. Tous les paramètres sont poussés au maximum en mode ultra avec désactivation de la synchronisation verticale et du flou de mouvement.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-battlefield3-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-battlefield3-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Batman Arkham City

Impossible de ne pas essayer les cartes sous Batman : Arkham City, le nouveau volet conçu par Rocksteady et exploitant le moteur 3D Unreal Engine dans sa troisième mouture. Le jeu possédant un outil de benchmark intégré cumulant plusieurs scènes mettant à contribution la tesselation nous l'avons utilisé en désactivant les effets PhysX qui avantageraient les cartes Nvidia car n'étant pas pris en charge par les GPU AMD.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-batmanac-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-batmanac-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Crysis 2

Le CryEngine 3 de Crysis 2 est parfait pour tester les cartes graphiques. Le jeu est mis à jour en version 1.9 avec prise en charge de DirectX 11 et ajout du pack de textures HD pour un aspect graphique encore plus fin et travaillé. Le test s'effectue grâce à l'outil de bench Adrenaline en version 1.0.1.13 et se déroule sur une scène de TimeSquare avec toutes les options graphiques activées au maximum (qualité ultra) sans antialiasing puis avec.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-crysis2-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-crysis2-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Dirt 3

Le jeu de courses de rallye de Codemaster intègre un bench intégré qui effectue un tour de piste sur le circuit enneigé d'Aspen avec huit voitures dont les trajectoires sont calculées aléatoirement à chaque lancement. Tous les paramètres graphiques sont poussés au maximum en mode Ultra.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-dirt3-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-dirt3-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Metro 2033

Ce jeu est sorti depuis un petit moment déjà (mars 2010) mais son moteur 3D très exigeant met à genoux nombre de cartes graphiques actuelles même haut-de-gamme. Nous avons donc utilisé le bench intégré au jeu en qualité Very High avec les effets DirectX 11 - profondeur de champs (DOF) et tesselation – activés.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-metro2033-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-metro2033-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Trackmania Canyon

Graphiquement beaucoup plus abouti que ses prédécesseurs, avec de magnifiques effets de lumières et des décors qui s'étendent à perte de vue, le moteur 3D de Trackmania Canyon ne pose aucun souci particulier à nos chères cartes graphiques. Le benchmark intégré est donc effectué avec tous les effets graphiques à leur maximum pour une qualité graphique maximale.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-trackmaniacanyon-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-trackmaniacanyon-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Lost Planet 2

Ce jeu fut l'un des premiers à exploiter un moteur graphique prenant en charge les effets DirectX 11 affichant des décors immenses et variés et des monstres gigantesques avec moult effets de particules, d'eau et de végétation. Nous avons lancé le bench B réputé pour pousser au maximum le PC et les cartes 3D dans leurs limites le tout avec les options graphiques poussées au plus haut.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-lostplanet2-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-lostplanet2-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Aliens Vs Predator

Ce jeu intègre un outil de mesures des performances dont le moteur 3D propre et sans bavure exploite DirectX 11. Même s'il n'est pas aussi poussé que d'autres jeux plus récents, il sollicite pas mal le GPU surtout en 2560 x 1600 pixels.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-aliensvspredator-dx11-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-aliensvspredator-dx11-2560x1600

Trait-Separation

Call of Duty Modern Warfare 3

Sorti très récemment, le dernier volet de la série Call of Duty Modern Warfare est pourtant le seul jeu de notre panel de test à n'utiliser qu'un vieux moteur 3D DirectX 9, certes mis aux goûts du jour avec quelques effets visuels, mais très peu exigeant pour nos cartes graphiques ce qui explique le nombre de FPS très élevé obtenu. Ce jeu ne proposant pas de bench intégré nous avons effectué une session de jeu de 2 minutes facilement reproductible sur la mission solo "Reprise de service" avec tous les détails graphiques en qualité Ultime.

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-codmw3-dx9-1920x1080

graph-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop-codmw3-dx9-2560x1600

Trait-Separation

Nuisances sonores et relevés de températures

Pour mesurer le niveau sonore émis par les différentes cartes graphiques, nous avons placé notre configuration dans une pièce à l'environnement sonore mesuré à 40 dBA et avons placé un sonomètre sur un pied à 15 cm du milieu de la carte. Nous avons pris une mesure après cinq minutes sur le bureau Windows au démarrage de la machine, donc au repos, puis avons lancé OCCT 4.2.0 afin de solliciter au maximum le processeur graphique ainsi que son système de refroidissement et avons retenu la valeur maximale relevée par le sonomètre. Les valeurs des températures minimales et maximales sont également relevées lors des mesures sonores dans les mêmes conditions et toujours grâce à OCCT, mais également GPU-Z. La température ambiante de la pièce s’élève à 25°C.

graph-nuisances-sonores-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop

graph-temperature-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop

Le DirectCU II TOP élaboré par Asus pour cette carte est particulièrement efficace. Non seulement la température en pleine charge reste inférieure à celle obtenue par notre GTX 670 de référence, avec 75 degrés contre 78 degrés, et cela malgré les fréquences overclockées du GPU mais en plus, tout cela s'opère dans un silence absolu. En effet, les deux ventilateurs sont tellement discrets que ce soit au repos sur le bureau Windows ou en pleine partie de Battlefield 3 (mode ultra en 2560 par 1600 pixels) que nous avons dû jeter un coup d'œil pour voir si ceux-ci étaient bien en train de tourner. C'est bien simple, cette carte est la plus silencieuse jamais passée au labo et pourtant elle ne chôme pas niveau performances 3D.

Performances en base 100 et consommation

Comme on peut le constater sur le graphique ci-dessous qui reprend l'ensemble des résultats obtenus lors de nos différents tests rapportés sur une base 100, correspondant à notre GeForce GTX 670 de référence NVIDIA, la carte d'Asus et son overclocking d'usine lui permet d'obtenir un indice de 108 soit 8% de performances en plus, elle dépasse alors également mais de peu la GTX 680 de référence ainsi que la GTX 670 OC WindForce 3X de Gigabyte. Bref la carte Asus GTX 670 DirectCU II TOP et ses fréquences GPU boostées la font décoller vers les sommets de notre tableau et offre donc d'excellentes performances.

graph-recap-perfs-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop

Jettons un oeil sur la consommation de notre configuration de test à l'aide d'un Wattmètre branché sur la prise de courant. La GeForce GTX 670 DirectCU II TOP d'Asus consomme au repos un chouïa plus d'électricité que la GTX 670 de référence avec 67 Watts contre 60, en pleine charge la différence s'accentue car l'augmentation des fréquences dues à l'overclocking d'usine rentre en jeu, la carte consomme alors autant qu'une GTX 680 de référence soit 260 Watts contre 225 avec la 670 aux fréquences d'origine.

Mais l'avantage au niveau économie d'énergie reste encore et toujours dans le camp d'AMD qui avec sa technologie ZeroCore Power permet au GPU de ne pratiquement plus rien consommer (à peine 2-3 Watts) lorsque l'écran se met en veille. A quand la même chose pour les cartes graphiques de la firme au caméléon ?

graph-conso-Asus-GeForce-GTX-670-directcuiitop

Trait-Separation

Asus GeForce GTX 670 DirectCU II TOP, la carte parfaite ?

La GeForce GTX 670 DirectCU II TOP proposé par Asus est une excellente carte graphique. Elle offre tout ce dont un joueur exigeant souhaite bénéficier : de très bonnes performances grâce à un overclocking GPU d'usine, un système de refroidissement efficace pour des températures contenues mais surtout un silence total au niveau du fonctionnement des ventilateurs et cela même en pleine charge, les tympans apprécieront !

La carte cumule donc tous les avantages en se permettant même de dépasser la GeForce GTX 680 de référence au niveau performances. La GeForce GTX 670 DirectCU II TOP d'Asus est de plus proposée au tarif de 460€, certes 60€ plus chère que la 670 de référence mais avec des performances similaires à une GTX 680 qui est, elle, vendue plus de 500€. Le calcul est vite fait, le positionnement tarifaire est pertinent, la carte d'Asus est donc un excellent choix à ne manquer sous aucun prétexte.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par Laurent Lammens
Catégorie : Hardware, Carte graphique
6 commentaires
EN SAVOIR PLUS
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld