Asus Rampage II GENE : Micro-ATX haut de gamme

Après la DFI Lanparty JR X58 en micro ATX, c'est au tour d'Asus de proposer sa carte mère X58 micro ATX : la Rampage II GENE, dernière née de la gamme R.O.G. (Republic of Gamers) du constructeur. Il s'agit d'une copie miniaturisée de la Rampage II Extreme que nous avions testée dans un précédent article. Nous vous proposons donc le test de cette carte micro-ATX qui est sur papier tout aussi complète que la plupart des cartes mères X58 ATX du marché...

Après la DFI Lanparty JR X58 en micro ATX, c'est au tour d'Asus de proposer sa carte mère X58 micro ATX : la Rampage II GENE, dernière née de la gamme R.O.G. (Republic of Gamers) du constructeur. Il s'agit d'une copie miniaturisée de la Rampage II Extreme que nous avions testée dans cet article. Nous vous proposons donc le test de cette carte micro-ATX qui est sur papier tout aussi complète que la plupart des cartes mères X58 ATX du marché. La Rampage II GENE est déjà disponible en France pour un prix avoisinant les 220 euros sur notre comparateur.

Photos et présentation de la carte


Comme toutes les cartes de la gamme R.O.G, la boite de la Rampage II GENE est composée de deux compartiments, un avec la carte elle même et un second avec tout le bundle. Point de vue couleurs, la carte ressemble très fort à sa grande soeur la Rampage II Extreme mais son design est nettement plus sobre. Comme la Foxconn Bloodrage, la Rampage II GENE possède en plus des trous du socket 1366 les trous de fixation pour socket 775, petite économie si vous possédez déjà un bon ventrirad pour ce socket.


Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE

La carte possède 6 ports Dimm supportant la DDR3 en triple channel jusqu’à 1600Mhz (oc) qui sont alimentés par 2 phases. Contrairement à DFI pour sa carte µATX, Asus n'a placé des loquets de fixation des barrettes que d'un seul côté des Dimm pour ne devoir enlever la carte graphique en changeant de mémoire. Délicate attention. Pour un gain de place, la pile du bios est placée verticalement car sur une carte micro ATX les moindres petits cm² gagnés sont très importants si l'on ne veut pas l'amputer de certaines des ses fonctionnalités.

Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE

L'alimentation du processeur (Vcore, contrôleur mémoire et QPI) est de type 8+2 phases VRM tandis que celle du northbridge est de 2 phases. A noter encore qu'elle prend en charge la technologie CrossfireX de ATI en 16X-16X mais aussi le Quad SLI de Nvidia si vous possédez deux cartes graphiques bi GPU comme les 295 GTX, ce qui fera surement surchauffer un boitier µATX.... La carte est aussi pourvue d'un port Pcie 4X mais également d'un bon vieux port PCI, pour les nostalgiques.

Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE

Par rapport à la Rampage II Extreme, Asus a été contraint d'amputer la GENE d'un bios mais a conservé les boutons Power ON/OFF et Reset. On peut cependant remarquer l'apparition d'un petit bouton nommé "memOK". Comme son nom l'indique, il s'agit d'un bouton destiné à charger des paramètres mémoire par défaut pour une meilleur compatibilité de cette dernière, sans devoir remettre entièrement à zéro le bios.

Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE

La Rampage II GENE supporte 6 périphériques SATA sans installation préalable, gérés par l’ICH10-R d’Intel mais aussi 1 périphérique SATA géré par un contrôleur Jmicron 363. Ce contrôleur gère aussi le port e-SATA et jusqu'à 2 périphériques PATA. L'ICH10-R est refroidi par un petit radiateur noir tandis que le chipset X58 et les mosfets sont refroidis par deux radiateurs reliés entre eux par un système basé sur la technologie heatpipe. Notons que la partie supérieure du radiateur placé sur le X58 peut être détachée pour être remplacée par un waterblock.

Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE Photos de la Rampage II GENE

Malgré le fait que la carte soit déclinée au format micro ATX, le panneau arrière de la Rampage II GENE est aussi complet que la plupart des cartes mère X58 au format ATX. On y retrouve un port PS2 clavier, six ports USB 2.0, un port Gigabit Ethernet RJ45, un port eSATA et même un port Firewire. On y retrouve aussi les sorties audio analogiques et numériques et les entrées et sorties audio 7.1 gérées par le codec HD audio 8 canaux du module Supreme FX X-Fi. On a encore droit à un petit bouton clear cmos.

Spécifications


http://i.pcworld.fr/56411-specifications-de-la-rampage-ii-gene.png


Bundle


Un bundle plus léger que celui de sa grande soeur mais néanmoins très complet. Cette fois on a même droit a un autocollant R.O.G !


1 x ROG Rampage II GENE
1 x Câble SLI
1 x Câble Ultra DMA 133/100/66
2 x Câbles Serial ATA
1 x LCD Poster externe
1 x Kit ASUS Q-Connector 2 en 1
1 x Plaque d'E/S
1 x Liens de câble
1 x Etiquette ROG
1 x DVD d’application et de support de la carte mère ROG
1 x Manuel de l’utilisateur

Bundle Rampage II GENE

Bundle de l'Asus Rampage II GENE


Layout


Bien que la carte soit au format micro ATX (24.4cm x 24.4cm), elle dispose de toute les connecteurs dont on a besoin, que ce soit des prises pour ventilateur ou connecteurs USB. Le seul petit défaut que l'on pourrait lui trouver, malgré l'idée ingénieuse d'Asus concernant la fixation des barrettes de mémoire sur les port Dimm, c'est que si on utilise un kit de mémoire avec un système de refroidissement imposant comme les G.Skill Perfect Storm testée dans cet article il vous faudra placer la carte graphique dans le second port PCIe. Avec les cartes graphiques en CrossfireX ou SLI il vous faudra tout simplement conserver le système de refroidissement des mémoires dans leur boite!

Layout de la Rampage II GENE

Layout de l'Asus Rampage II GENE


Le Bios


Le Bios est tout particulièrement complet et on y retrouve beaucoup de fonctions héritées une fois encore du Bios de la Rampage II Extreme, comme dans la partie Extreme Tweaker du bios où l'on a directement accès aux différentes tensions et températures actuellement utilisées. L'été passé lors d'une conférence de presse Asus à Berlin, quelques overclockers avaient proposé au constructeur de subdiviser le Bios de leur gamme R.O.G en deux parties : l'une dédiée aux gamers avec des fonctions d'overclocking basiques et l'autre destinée aux overclockeurs extrêmes avec des fonctions d'overclocking et tensions plus poussées. Le constructeur les a écouté car maintenant un onglet Tuning mode est apparu dans la partie Extreme Tweaker du Bios où l'on a le choix entre un mode « Extreme OC » ou un mode « Gaming ».
Dans le bios on peut désormais fermer toutes les fonctionnalités de la carte comme l'audio, le réseau, etc. d'un seul coup en mettant le onboard devices sur « Disabled » dans la partie advanced du bios. Il permet aussi de sauvergarder jusqu'à 8 profils utilisateurs et de configurer des fichiers Batch pour le Tweak It dont nous expliquerons les fonctionnalités durant nos tests.


Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE
Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE
Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE
Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE
Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE
Bios Rampage II GENE Bios Rampage II GENE


Voici les principales tensions proposées par le bios :
CPU Voltage - de 0,85V à 2,5V par 0,00625V (1,8V max avec le cavalier de protection)
QPI/DRAM Core Voltage - de 1,2V à 2,5V par 0,00625V (1,8V max avec le cavalier de protection)
CPU PLL - de 1,81592V à 2,5V par 0,00625V
IOH Voltage - de 1,11341V à 2,78306V par 0,01325V
IOH PCIE Voltage - de 1,51106V à 2,05431V par 0,01325V
ICH Voltage - de 1,11341V à 2,05431V par 0,01325V
ICH PCIE Voltage - de 1,51106V à 2,05431V par 0,01325V
DRAM Voltage - de 1,51106V à 3,00831V par 0,001325V

Test


Configuration utilisée lors des tests
CPU : Core i7 965xe et 920
RAM : 3 X 2go G.Skill Trident 2000Mhz CL9
VGA : Gigabyte 260GTX
Alimentation : Silverstone ZM1200M (1200W)
Refroidissement du CPU : Noctua NH-C12P
Table de bench Dimastech Easy V2
Voici tout d'abord le PLL à utiliser pour l'overclocking du Bclk avec le logiciel SetFsb : le générateur de fréquence ICS9LPRS918BKL comme sur la plupart des cartes mère Asus. SetFsb Permet de changer la fréquence du Bclk et du Bus Pcie mais si vous voulez avoir accès à davantage de réglages sous Windows, vous pouvez toujours utiliser le logiciel propriétaire d'Asus, le TurboV qui est nettement plus complet que SetFsb mais aussi plus gourmand en mémoire.

Test de l'asus Rampage II GENE Test de l'asus Rampage II GENE
SetFsb (PLL ICS9LPRS918BKL) et TurboV


Sur la Rampage II Extreme, on pouvait utiliser le Tweak IT directement via la carte mère alors qu'ici on doit installer au préalable un petit logiciel nous permettant de changer quasi tout les paramètres du bios sous windows en utilisant les touches du pavé numérique, quand le logiciel est bien entendu activé. Les paramètres modifiables seront indiqués sur le LCD Poster .

Test de l'asus Rampage II GENE

Le logiciel TweakIt activé


Point de vue stabilité, nous avons pu faire tourner OCCT à plus de 4,4Ghz, le processeur étant refroidi par un Noctua NH-C12P. Les huit phases d'alimentation du processeur sont largement suffisantes pour assurer une bonne stabilité du système à cette fréquence. La fonction Loadline-calibration du bios étant activée, on peut remarquer que le Vcore est parfaitement stable lui aussi.

Test de l'asus Rampage II GENE Test de l'asus Rampage II GENE
Occt à 4400 MHz


Voici maintenant quelques tests à plus de 4500 MHz, fréquence déjà plus que convenable pour une carte mère en micro ATX.

Test de l'asus Rampage II GENE Test de l'asus Rampage II GENE Test de l'asus Rampage II GENE
3Dmark 2006 CPU test, Wprime 32M et Super Pi 1M à plus de 4500MHz


Pour ce qui est du Bclck maximum atteint en aircooling avec notre Core i7 920, la carte arrivait sans peine à 228 MHz, ce qui permet une fréquence maximale de quasi 4800 MHz sur un 920.

Test de l'asus Rampage II GENE

Blck maximum de 228Mhz
http://valid.canardpc.com/show_oc.php?id=557765

Curieux de voir si la carte pouvait s'avérer véloce avec un 965xe et des températures négatives nous l'avons rapidement testé à -100°C et l'avons poussé jusqu'à 5363 MHz ... Ce n'est bien sur pas le but de genre de carte mère mais cela nous démontre qu'elle en a autant dans le ventre que les plus grandes!

Test de l'asus Rampage II GENE

Core i7 965xe overclocké à 5363Mhz

http://valid.canardpc.com/show_oc.php?id=549815


Conclusion


La DFI LP JR X58 T3H6 nous avait déjà impressionné comme carte mère micro ATX basé sur le chipset Intel X58 mais ici Asus a encore fait mieux. Tout d'abord point de vue layout, design et bundle mais aussi par son bios plus que complet et sa facilité de prise en mains. La Rampage II GENE est une carte parfaite pour tout joueurs nomade ne voulant pas s'encombrer d'une tour ATX mais aussi pour tout les passionnés d'overclocking modéré ou extrême. Nous testerons prochainement sa petite soeur, la Maximus II GENE basée sur le chipset Intel P45.

Asus Rampage II GENE
  Les plus   Les moins  
 
- Très bonne stabilité.
- Fonctionnalités
- Overclocking qui n'a rien à envier aux grandes
- Bios facile à paramétrer et complet.
- Très bon layout.
- Carte mère conçue pour les joueurs nomades.

 
- Prix du X58.
- Utilité du cavalier bloquant le Vcore et le Vqpi à 1,8V.


 
 

http://i.pcworld.fr/56761-new-labeletoiles-1-2.png

LE VERDICT

Une carte mère Mini-ATX ultra-performante pour les Core i7.


COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Hardware, Carte mère
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld