DFI LP JR X58 T3H6 M-ATX : petite mais costaude !

DFI a ajouté une carte basée sur le chipset Intel X58 à sa gamme de cartes mère LanParty micro ATX dite « JR ». Cette LanParty JR X58 T3H6 que nous avons testée est le portrait miniaturisé de sa grande sœur la LanParty DK X58 T3eH6. Comme vous allez pouvoir le constater, malgré sa petite taille, la DFI LanParty JR X58 T3H6 n’a rien à envier aux cartes ATX que ce soit en termes de performances ou d'overclocking. De quoi ravir les amateurs de configurations compactes...

Le constructeur taïwanais DFI a ajouté une carte basée sur le chipset Intel X58 à sa gamme de cartes mère LanParty micro ATX dite « JR ». Les cartes LanParty JR représentent une des cinq dénominations de carte chez DFI parmi les UT, LT, DK et Blood Iron. Ici la carte que nous avons testée est le portrait miniaturisé de sa grande sœur la LanParty DK X58 T3eH6. Comme vous allez pouvoir le constater malgré sa petite taille, la DFI LanParty JR X58 T3H6 n’a rien à envier aux cartes ATX.


http://i.pcworld.fr/66761-lanparty.jpg


Nous avons donc testé une carte destinée aux joueurs ne voulant pas s’encombrer d’un boîtier trop imposant lors de déplacement en LAN mais qui offre quasi toute les mêmes fonctionnalités que les modèles de plus grande taille. La DFI JR X58 T3H6 est dès à présent disponible dans nos contrées pour un montant avoisinant les 230€.


Photos de la carte


Voici tout d'abord les photos de cette petite carte mais pas moins attrayante que le modèle ATX.

Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6

La DFI LanParty JR X58 T3H6 se pare d'un PCB noir de six couches et ses différent composants sont de couleurs très flashy : vert fluo et jaune fluo qui sont en plus réactifs aux UV. Un gros radiateur recouvre le Northbrige et est relié par caloduc à un plus petit radiateur refroidissant les mosfets. On peut noter que le radiateur du chipset possède les trous nécessaires à la fixation d’un petit ventilateur et que le dessus du radiateur peut être retiré du heatpipe pour être remplacé par un waterblock. Le southbridge est quand à lui refroidi par un petit radiateur indépendant.


Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6

La carte possède 6 ports RAM et supporte la mémoire DDR3 en triple channel jusqu'à 1800mhz. La DFI possède six ports SATA à 90° gérés par le contrôleur Intel ICH10-R supportant les fonctions RAID 0/1/0+1/5. La carte dispose de boutons power ON/OFF et reset ainsi que d'un afficheur LED de diagnostic permettant d’afficher et de résoudre plus facilement les différentes erreurs du système.


Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Le panneau arrière de cette DFI JR X58 est très complet pour une carte µATX. On y retrouve un port PS2 clavier, un port PS2 souris, six USB 2.0, un port gigabit Ethernet RJ45 géré par une puce Marvell 8053, les sorties audio analogiques et numériques et les entrées et sorties audio 7.1 gérées par la puce Realtek ALC889. On a aussi droit à un cavalier Clear CMOS qui peut être fort utile lorsque l’on fait des tests d’overclocking en boîtier… Il fera cependant double emploi avec la fonction EZ Clear du constructeur qui par la simple pression simultanée des boutons power et reset permet aussi de remettre le Bios par défaut. On pourra malheureusement noter l’absence de ports eSATA et Firewire. Ses deux ports PCI-Express 2.0 supportent la technologie SLI de Nvidia ainsi que le CrossfireX d'ATI de deux cartes en 16X/16X. Lors de l’utilisation d’une seule carte graphique simple slot on a aussi accès à un port PCIE 4X et à un port PCI.


Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Photos de la DFI LanParty JR X58 T3H6

La JR X58 possède des régulateurs de tension à 6 phases pour le CPU, 2 phases pour la mémoire DDR3 et 2 phase pour le VTT, ce qui semble amplement suffisant vu la qualité des composants utilisés par le constructeur.


Le Bundle


Le bundle fourni avec la LanParty JR X58 T3H6 est des plus simples, le bunlde des gammes DK, JR et Blood Iron étant moins riches que celui de la gamme UT.
Un pont CrossfireX
Un pont SLI
Un câble IDE rond
Un câble floppy rond
Deux câbles Serial ATA de données
Un câble Serial ATA pour alimenter deux disques
Smart connectors
Une plaque de protection arrière I/O
Un DVD de Drivers/utilitaire
Un manuel utilisateur

Bundle de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Bundle de la DFI LanParty JR X58 T3H6


Les Spécifications


Voici à présent les spécifications complètes de la carte :
http://i.pcworld.fr/66941-specifications-de-la-dfi-lanparty-jr-x58-t3h6.png

Le Layout de la carte


Malgré que ce soit une carte µATX, elle présente un layout assez classique. En réduisant la taille de la carte, DFI n’a pas pour autant réduit le nombre de connecteurs pour ventilateur. On peut en effet y connecter pas moins de cinq dont un à quatre broches destiné au processeur. DFI innove sur cette carte mère en plaçant des jumpers destinés à modifier le VTT de processeur près du premier port PCI-Express 16X. Ils permettent de bloquer la tension VTT du processeur par défaut à 1,2V, 1,4V ou 1,6V sûrement afin d’éviter d’endommager le CPU si la tension de la RAM est définie trop haut par leur SPD. En effet selon les spécifications d’Intel, il ne peut y avoir une différence de plus de 0.5V entre la tension VTT et la tension de la RAM. Comme les autres modèles de la marque, la position de tous les connecteurs S-ATA dans un angle de 90°C pourra gêner certains utilisateurs dans des boîtiers étroits. Ce qui est assez dommage vu qu’elle est destinée à de petits boitiers.

Layout de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Layout de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Le Bios


DFI a muni sa carte d’un BIOS aussi complet que les autres cartes de la marque. Il offre toutes les fonctions de monitoring et d’overclocking que l’on peut attendre d’un Bios digne de ce nom. On peut même y retrouver des fonctions permettant de réduire ou d’augmenter le nombre d’opérations par phase de la mémoire ou du VTT. Pour une carte micro ATX, il offre des tensions tout à fait monstrueuses… Grâce à la fonction CMOS reload on pourra sauvegarder jusqu’à quatre profils utilisateurs avec un descriptif en trois lignes. Ces profils peuvent être chargés au boot en appuyant sur la touche F1. On pourra aussi sauvegarder et partager les profils sous Windows grâce à la fonction ABS (Auto Boost System) de DFI.
Voici les photos du bios :

Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6
Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6
Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6
Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6
Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6
Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Bios de la DFI LanParty JR X58 T3H6


Résumé des différentes tensions appliquables
CPU VID ~ 1.06255 - 1.60000V
CPU VID Special ~ 100.23% - 114.88%
DRAM Bus Voltage ~ 1.455 - 2.400V
CPU VTTSpecial Add ~ +0.0125 - +0.1875V
CPU VTT Voltage ~ 1.21 - 1.61V
CPU PLL Voltage ~ 1.80 - 2.15V
IOH/ICH 1.1V Voltage ~ 1.11 - 1.73V
IOH Analog Voltage ~ 1.10 - 1.45V
ICH 1.5 Voltage ~ 1.5 - 2.1V
ICH 1.05V Voltage ~ 1.05 - 1.35V
VREF Adjustments ~ 0.00 - +15.0%

En pratique


Configuration utilisée lors des tests
CPU : Core i7 965xe et 920
Carte Mère : DFI LanParty JR X58 T3H6
RAM : 3 X 1go A-Data 1600x
VGA : Gigabyte 4870X2
Alimentation : Silverstone ZM1200M (1200W)
Refroidissement du CPU : Noctua NH-C12P

Octt à 4Ghz

Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Octt v3.0.0 à 4Ghz montrant que le Vcore est stable, Vcore Drop Scale à 100%


Octt à 221Mhz Bclk

Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Le core i7 stable à 221Mhz de Bclk


Bclk maximum

Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Bclk maximum de 221.9Mhz en aircooling sur le 965xe

DFI LanParty JR X58 T3H6
Bclk maximum validé a plus de 227Mhz sur le i7 920


Pll à utiliser pour SetFsb (ICS9LPRS918JKL)

Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Setfsb PLL ICS9LPRS918JKL


Quelques Benchmark à 4Ghz

Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Super Pi 1M, Super Pi 32M et le test de cache et mémoire d'Everest


Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6 Test de la DFI LanParty JR X58 T3H6

Wprime 32M et 3Dmark 2006


Conclusion



DFI a produit une carte mère micro ATX qui est de loin la plus performante de toute les cartes mères micro ATX du marché. Elle offre en plus les mêmes capacités en terme de performance et d’overclocking que les autres cartes ATX basées sur le chipset Intel X58 précédemment testées. Si vous êtes un amateur de Lan Party, ne cherchez pas plus loin c’est une carte conçue pour vous. Néanmoins la migration vers une plateforme X58, si petite soit elle, a toujours son prix, près de 230 euros en l'occurence.

DFI LanParty JR X58 T3H6
  Les plus   Les moins  
 
- Stabilité du système
- Très bon OC du Bclk
- Prise en mains du Bios
- Performance pour du Micro-ATX
 
- Absence de port eSATA
- Port SATA uniquement à 90°
- Prix

 
 

New Label 4 étoiles

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par Thomas Kerrinckx
Catégorie : Hardware, Carte mère
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld