General Electrics montre un refroidisseur ultrafin double piézoélectrique

Le refroidissement double piézoélectrique peut refroidir un Ultrabook, démonstration...

General Electrics double piézoélectrique refroidisseur 1Le refroidissement piézoélectrique, c'est un peu comme un éventail que l'on agite devant soi. Le principe est connu depuis de nombreuses années et propose de faire vibrer une lame en métal souple en injectant un courant dans un matériau piézo.

General Electrics propose une approche légèrement différente. En se basant toujours sur ce principe de vibration, les ingénieurs de la firme américaine proposent de mettre deux plaques vibrantes l'une sur l'autre espacées de 1 mm. Ces deux plaques vibreront de manière inversée à l'image d'un soufflet à la fréquence oscillant entre 125 et 175 Hz.

La consommation d'un tel dispositif de refroidissement à double piézoélectrique varie entre 200 et 350 mW pour un peu plus de 0,75 CFM. La pression acoustique est assez élevée pour un tel niveau d'efficacité puisque selon l'un des ingénieurs travaillant dessus, celle-ci est mesurée à un peu moins de 30 dbA à un mètre du refroidisseur.

General Electrics double piézoélectrique refroidisseur 2 General Electrics double piézoélectrique refroidisseur 3
Le principe de vibration à gauche et l'installation en face d'un heatsink à droite

Le montage du double piézoélectrique dans un Ultrabook est même envisagé et permettrait d'évacuer entre 12 et 18W de TDP à une fréquence de 100 Hz sous les 20 dbA. On a hâte de voir ce que donnera ce refroidisseur prometteur dans des produits finis...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
Catégorie : Hardware, Autres composants
6 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld