Forte demande pour les écrans OLED flexibles de Samsung

Que fera Samsung de ses écrans OLED flexibles qu'il va commencer à produire en masse ? Les proposera-t-il à ses partenaires ou en gardera-t-il l'exclusivité temporairement...

La semaine passée, LG évoquait ses avancées dans la conception d'écrans OLED flexibles et incassables dédiés aux terminaux de petites tailles, de type smartphones. C'était pour nous l'occasion de rappeler que son compatriote Samsung est, pour sa part, visiblement plus avancé encore en la matière, promettant depuis quelques temps déjà la sortie de produits finis avec de tels écrans pour cette année 2012. Mais si l'on prêtait à Samsung la volonté de conserver cette innovation pour ses propres produits, il semblerait que les partenaires habituels de Samsung, ceux qui achètent régulièrement des écrans à sa division Display, soient nombreux à solliciter la marque pour pouvoir acheter ces écrans flexibles.

Sachant qu'Apple est l'un des premiers clients de Samsung sur les écrans, il n'en faut pas plus pour affoler les accros aux rumeurs iPhone... Même si l'on sait qu'entre les deux géants, les tensions sont nombreuses. Toujours est-il qu'Apple ou non, Samsung laisse entendre que l'intérêt pour ses écrans flexibles est fort, mais ne dit pas s'il compte céder à ces sirènes ou s'il préfère s'en tenir à ses plans initiaux, qui pourraient lui donner un avantage concurrentiel très important s'il est le premier à proposer des portables dotés d'écrans flexibles.

Une techno à partager, ou à garder pour soi ?

Quelques indices filtrent également quant à la capacité de production de Samsung sur les dalles OLED flexibles, puisque l'on apprend que c'est l'usine de Tangjeong dans le sud de la province de Chungcheon qui a reçu les outils nécessaires à la production de 960.000 feuilles OLED de ce type pour la fin de l'année. Selon Samsung, l'OLED va peu à peu remplacer le LCD sur le marché et la demande sera très forte dès 2015 pour des écrans plus fins et plus lumineux.

Kwon Oh-Hyun, vice-président de Samsung, explique que l'entreprise a beaucoup investi dans l'OLED et continuera à le faire, pour s'imposer comme un leader mondial de ce marché naissant. Dans cette optique, être le premier à produire en masse des OLED flexibles enverrait un message fort. Et être le premier à commercialiser un smartphone qui en soit équipé encore plus...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : High-Tech
Tags : ,
5 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld