IBM anticipe les innovations des 5 années à venir

Au grand dam de tout un tas d'illuminés notoires, notre monde ne partira pas en fumée vendredi. En cas de doute, IBM nous parle des 5 années à venir. Si ce n'est pas une preuve...

Logo IBMAttention, ce que vous allez lire ici ne se réalisera peut-être pas car, on ne le dira jamais assez, tout le monde peut se tromper, même chez IBM. Chaque année, la prestigieuse firme américaine, sans qui ce site ne porterait probablement pas son nom, y va de ses petites prédictions pour l'avenir lors de son événement dédié et joliment nommé 5 in 5

Au programme, 5 innovations que l'on pourrait voir apparaître dans les 5 années à venir. Et cette année, l'entreprise n'y va pas avec le dos de la cuillère et ose se lancer dans des prédictions pour le moins audacieuses. Chacune étant basée sur un sens précis, comme le toucher, l'odorat, la vue, etc.

 

  • Pour le toucher, IBM imagine des téléphones dotés de technologies infrarouges et haptiques permettant à l'écran (et au vibreur) d'un smartphone de reproduire de véritables sensations physiques. Ainsi, on pourrait réellement ressentir la sensation de toucher un tissu affiché à l'écran voire d'imaginer la sensation de frapper sur un véritable clavier ? Tous les espoirs sont permis, y compris pour les plus férus amateurs de sites olé-olé.
  • Du côté des yeux, on parle ici de bond en avant sur les technologies de reconnaissance visuelle. En progressant de ce côté là, on peut commencer à imaginer la capacité, pour une machine dotée d'une caméra, d'analyser une scène d'accident et d'en établir un diagnostic complet destiné aux secours avant même qu'ils ne soient arrivés sur place.
  • Grâce aux progrès dans le domaine de l'audition, IBM se met à rêver d'un futur proche dans lequel on pourrait anticiper l'écroulement d'un pont ou la chute d'un arbre en analysant les fréquences sonores.
  • Pour le goût, c'est un peu moins clair mais l'entreprise américaine songe aux ordinateurs capables de remplacer les nutritionnistes (qui vont être heureux de l'apprendre) et analysant les aliments et en décrétant ceux remplissant les bons critères (calories, etc.) afin de parvenir au menu parfait pour un individu. 
  • Enfin, des technologies d'analyses d'odeur complètent le tableau et devraient se montrer aptes à détecter des problèmes qu'un humain ne peut voir venir avant qu'il ne soit trop tard comme, par exemple, une fuite de gaz. 

 

Bien sûr, tout ne se concrétisera pas dans les 5 années à venir et IBM ne fait ici que tracer de grandes lignes d'anticipation, tout de même assez crédibles pour que l'on s'y intéresse. Surtout quand on regarde la page des précédentes prédictions en train de devenir réalité...

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
Catégorie : High-Tech
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld