Imprimer des écrans OLED, c'est possible !

Une drôle de tête d'impression à jet d'encre qui n'est pas pensée pour imprimer les photos de vacances, mais déposer de fines couches de matériaux...

Konica Minolta tete impression MEMS OLEDLa première tête d'impression à jet d'encre pensée pour fabriquer des produits électroniques a été mise au point par Konica Minolta. Sous la référence KM128SNG-MB, celle-ci pourra être notamment utilisée pour la fabrication d'écrans OLED. Tom's Hardware explique rapidement le procédé. Une tête d'impression classique est une sorte de MEMS micro-fluidique, qui utilise une résistance pour pousser un liquide à travers la buse d'éjection. L'idée qui se cache derrière cette nouvelle tête d'impression est d'utiliser ce même mécanisme pour déposer les couches organiques des écrans OLED.

Konica Minolta explique être le premier à commercialiser un tel produit, même si certains de ses concurrents travaillent sur des projets similaires, comme Epson qui s'y est penché depuis 2006. Celle-ci offre la possibilité de travailler avec des gouttes très petites, de 1 picolitre, comme celles des imprimantes à jet d'encre classiques. Cette tête d'impression est composée de 128 buses d'impression espacées de 300 µm, donnant une surface d'impression de 38 mm. La couche déposée par cette tête ferait 100 nm d'épaisseur. Si pour le moment on parle de la fabrication d'écrans OLED, certains estiment qu'il est possible de créer des antennes avec le même procédé...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : High-Tech
Tags :
6 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld