Anonymous : 500 sites gouvernementaux chinois piratés

Une branche chinoise du mouvement Anonymous proteste contre le système chinois.

Anonymous (1)Des hackers chinois se revendiquant du mouvement Anonymous sont visiblement passés à l'attaque, expliquant sur Twitter être responsables des piratages de nombreux sites du gouvernement chinois, prouvant leurs actes en publiant des listes d'informations sur PasteBin.

Ce sont au total près de 500 sites Internet chinois qui ont ainsi été attaqués par cette branche locale d'Anonymous. La plupart du temps, c'est la présentation des sites Web en question qui a été modifiée par les hackers. Des actes de défacement dont sont coutumiers les membres d'Anonymous.

Ces attaques ont été proférées pour protester contre le manque de démocratie dans le pays, et les récentes mesures de censure prises contre de nombreux sites Internet qui sont tout simplement bloqués.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Internet
5 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld