CELESTE déploie la fibre à 1 Giga en France

Tout comme Google aux États-Unis, la société CELESTE, spécialiste dans le raccordement à Internet d'entreprises en France, passe à la fibre 1 Gbps, dix fois plus rapide que la fibre optique largement déployée aujourd'hui à 100 Mbps.

Le déploiement est intervenu bien en amont de l'annonce, CELESTE, fournisseur d'accès à Internet français, propose dès aujourd'hui la fibre 1 Gbps pour ses clients éligibles. Les villes d'Orléans, Saclay, Tours, Poitiers, Montpellier, Toulouse, Marseille, Lyon et Paris sont d'ores et déjà raccordées par le réseau fibre de l'opérateur.

Une telle vitesse de connexion est possible avec une boucle WDM (Wavelength Division Multiplexing) de plus de 4000 Km et un coeur de réseau prévu pour atteindre les 160 Gigabit/s. CELESTE précise que ces vitesses promises seront tenues pour les liaisons inter-sites et sur son datacenter de Champs sur Marne. Des points de peering sont présents pour un accès à Internet offrant une bande passante relativement importante pour les nouveaux usages des entreprises.

CELESTE : déploiement fibre 1 Giga (2)
Consulter la galerie complète (3 photos)

Pour cette société française qui s'est spécialisée dans le raccordement à la fibre optique pour les entreprises, le plus difficile est le déploiement horizontal. Il nécessite de nombreuses autorisations des collectivités locales ou encore du propriétaire du local à fibrer, comme en témoignent ces photos du déploiement tout récent d'une entreprise située à proximité immédiate de l'Arc de Triomphe, à Paris.

CELESTE n'a pas vocation à faire du "low-cost", mais propose une grille tarifaire compétitive par rapport aux autres acteurs du marché sur de tels débits. Le raccordement à la fibre 1 Giga de CELESTE ne devrait pas coûter plus cher qu'une quadruple paire de cuivre en SDSL selon son Directeur, Nicolas Aubé. Si aujourd'hui cette société française ne propose ses services qu'aux entreprises, c'est parce que le raccordement optique d'un immeuble n'a pas les mêmes règles et représente un défi technique et un coût plus important. Espérons que les opérateurs de télécommunication grand-public passeront aussi à la fibre Gigabit dans les prochaines années...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
2 commentaires
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld