Aux Etats-Unis, une employée est licenciée pour envoi de mail

Une employée d'un fleuriste en ligne américain a été licenciée après qu'un email contenant des menaces de mort a été expédié depuis sa messagerie professionnelle.

Aux Etats-Unis, une employée d'une société de vente de fleurs en ligne a été mise à la porte après qu'un email comportant des menaces de mort a été envoyé depuis son poste de travail.
Dimanche, Paul Myers, un professeur de biologie de l'université de Minnesota Morris, connu pour ses critiques de la religion et son créationisme, a reçu une kyrielle de messages électroniques contenant des menances de mort après qu'il a publié un billet très controversé sur son blog. Un des emails, que Paul Myers a également publié sur son site, portait le nom de domaine de la société 1-800-Flowers ainsi que le nom de Melanie Kroll, alors considéré comme l'expéditrice du message.

Lundi, Kroll envoya un autre email expliquant de manière confuse que le message avait été envoyé depuis sa messagerie configurée par défaut sur son poste de travail, mais qu'elle n'en était pas l'auteur.

Après une enquête interne, la direction de 1-800-Flowers a finalement décidé de se séparer de Melanie Kroll, et explique dans un email que « tous les associés de la société sont au courant que toute utilisation néfaste des systèmes et équipements de la société à des fins personnelles est considérée potentiellement comme une faute, pouvant conduire au licenciement ».

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par Cyrille CHAUSSON
Catégorie : Internet
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld