Facebook règle un litige à l'amiable pour 20 millions de dollars

Tous les rois vous le diront, le problème n'est pas le trône mais le royaume. Et quand le peuple n'est pas content, il s'agit de trouver les bons arguments pour le calmer.

Facebook iOSEn mai 2012, alors que Facebook soufflait dans l'embouchure d'une trompette pour annoncer sa fracassante entrée en bourse, de nombreux utilisateurs américains enclenchaient un recours collectif (class action) contre l'entreprise. Ceci afin de protester sur l'utilisation frauduleuse de leurs données personnelles. En gros, le réseau social était accusé de mettre en avant les "like" effectués par ses membres sur les pages des marques pour ensuite les afficher à leurs contacts et en se faisant rémunérer pour cela. 

Au mois de décembre dernier Facebook a donc accepté un accord à l'amiable et un dédommagement plafonné à 20 millions de dollars. Un formulaire vient donc d'être mis en place pour les américains - et eux seuls - se sentant directement affectés par toute cette affaire. Et si la somme globale paraît franchement motivante, l'utilisateur intéressé ne pourra que déchanter devant le montant individuel maximal... de dix dollars. De plus, à partir du moment où le montant à verser serait considéré comme insignifiant (si trop d'utilisateurs en faisaient la demande), Facebook se réserve le droit de ne rien leur verser du tout. 

Loin de garder cette jolie somme dans sa poche, le géant américain la distribuerait alors à plusieurs associations spécialisées dans l'apprentissage et la maîtrise des nouvelles technologies. Un choix pour le moins ironique. 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld