Finalement, Sergei Brin admire Apple et Facebook

Sergei Brin indique que ses propos ont été déformés par le Guardian et revient sur ses déclarations concernant Apple et Facebook.

Sergei BrinEn début de semaine, Sergei Brin, co-fondateur de Google, nous disait en substance que les politiques d'Apple et de Facebook menacent l'ouverture d'Internet. Dans cette interview accordée au Guardian, il déclarait notamment : "Vous êtes contraint de jouer selon leurs règles, qui sont très restrictives", ce qui n'a pas manqué de faire réagir de nombreux acteurs du Web.

Il a donc tenu à clarifier ses pensées, en publiant un billet sur sa page Google+ dans lequel il explique que l'interview du Guardian est "le court résumé d'une longue discussion", et que ses déclarations "y ont été particulièrement modifiées".

Et Sergei Brin d'ajoute : "En fait, j'ai toujours été admiratif d'Apple. J'écris billet sur mon iMac, avec un clavier Apple qui me suit depuis au moins sept ans (...) Quant à Facebook, il a révolutionné les rapports entre les gens, en connectant des centaines de millions de personnes, il est devenu l'outil qui permet aux opinions politiques de s'exprimer". Terminé donc le discours qui comparait la politique de ces deux géants à la censure des Etats et aux projets de lois SOPA/PIPA.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Internet
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld