Mega sera hébergé en Nouvelle-Zélande : Mega.co.nz

C'est en Nouvelle-Zélande que Mega trouve finalement refuge...

MegaLe nouveau MegaUpload 2.0 que va lancer Kim Dotcom étant baptisé Mega, ce dernier souhaitait pouvoir héberger le site au Gabon, pour pouvoir bénéficier du jeu de mots "Me.ga". Opération communication ratée (ou réussie si c'est ce que cherchait Mister Dotcom...), le Gabon a bloqué le domaine, ce qui a permis au fondateur de MegaUpload de publier quelques messages assassins sur Twitter, expliquant que les Etats-Unis sont partout et se livrent à une chasse aux sorcières. Entre temps, des hackers militants anti-Dotcom avaient toutefois récupéré le domaine... une histoire abracadabrantesque.

Hier, Kim Dotcom revenait finalement à la charge, pour expliquer que tout compte fait, Mega sera hébergé en Nouvelle-Zélande, derrière le nom de domaine Mega.co.nz. L'idée de Kim Dotcom, dont la mégalomanie n'est plus à prouver, serait de financier le déploiement d'une nouvelle fibre sous-marine pour relier la Nouvelle-Zélande en très haut-débit au reste du monde. Un tuyau dont pourrait bénéficier le service d'hébergement de Mega. Utopique ? Avec Kim Dotcom, on a appris à se méfier... Lancement prévu le 19 janvier prochain.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Internet
3 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld