MegaUpload : 25 pétaoctets de données qui coûtent cher à conserver

L'un des prestataires qui louait des serveurs à MegaUpload aimerait trouver une solution pour se débarrasser des 25 pétaoctets de données qui immobilisent plus de 1000 de ses serveurs...

Megaupload 1Carpathia Hosting, l'un des prestataires hébergeurs des données de MegaUpload, lance un appel pour obtenir du soutien afin de continuer à conserver 25 pétaoctets de fichiers issus de l'activité du service fermé par le FBI sur ses serveurs. Une conservation qui porte sur 1103 serveurs et qui lui coûterait environ 9000 dollars par jour selon ses dires.

En attente d'une décision juridique, ces données ne peuvent visiblement ni être supprimées, ni être déplacées. Et l'on sait que les comptes de MegaUpload ayant été saisis, l'entreprise de Kim Dotcom ne peut plus payer les factures que lui font parvenir ses prestataires. Résultat des courses, c'est vers la justice que se tourne Carpathia Hosting pour tenter de trouver une solution.

L'hébergeur propose que la conservation de ces 25 pétaoctets de données soit confiée à d'autres organisations ou au gouvernement, voire pourquoi pas à l'entreprise MegaUpload. La situation est urgente pour Carpathia Hosting, qui aimerait pouvoir utiliser ses serveurs immobilisés à des fins plus rentables.

La Cour fédérale de Virginie va donc devoir répondre à cette demande assez rapidement. Elle pourrait demander aux plaignants de participer financièrement à la conservation de ces données qui joueront peut-être un rôle dans le procès de MegaUpload. A moins que la justice n'autorise finalement la ré-ouverture temporaire du service pour permettre aux utilisateurs de MegaUpload de récupérer leurs données, avant d'autoriser leur suppression. Ce dernier scénario n'est toutefois que largement hypothétique...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Internet
Tags :
4 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld