Steam va vendre des logiciels, la réponse de Valve au Windows Store

Valve a pris la décision d'ouvrir sa plateforme de vente en ligne Steam à d'autres contenus que les jeux vidéo. La guerre des Appstores sur Windows est lancée...

Après avoir lancé, hier, les pré-commandes pour Counter Strike : Global Offensive, l'éditeur Valve fait aujourd'hui une annonce surprenante. "Les 40 millions de joueurs qui utilisent Steam ne sont pas uniquement intéressés par le jeu vidéo. Ils nous ont dit qu'il voudraient avoir plus de logiciels sur Steam, donc nous avons décidé de répondre favorablement à leur requête" déclare Mark Richardson. Vous l'avez compris, il s'agit bien de distribuer en téléchargement, via Steam, autre chose que des jeux, et donc des applications et logiciels divers.

De la concurrence pour le Windows Store

Une annonce qui arrive étrangement quelques jours après que Gabe Newell, emblématique président de Valve, a déclaré voir d'un très mauvais oeil l'arrivée de Windows 8 qu'il considère comme un OS de plus en plus fermé. On lisait déjà entre les lignes que Gabe Newell s'inquiétait surtout de voir débarquer le Windows Store, boutique d'applications en ligne gérée directement par Microsoft, qui sera la plaque tournante de l'achat de logiciels sur le nouveau système. Un Windows Store qui pourrait faire du tort à Steam...

Steam Magasin
Aux côtés des jeux, on trouvera bientôt des logiciels sur les étagères virtuelles de Steam...

Les déclarations de Gabe Newell ont-elles été faites alors que la décision de vendre des logiciels via Steam avait déjà été prise (et ce afin d'attirer les projecteurs sur cette problématique et préparer cette annonce), ou à l'inverse s'agit-il d'une réaction rapide à la tournure que prennent les choses, témoignant d'une réelle inquiétude de Valve ? Impossible à dire. En tout cas, voilà un levier de croissance intéressant pour Valve qui continue à améliorer sans cesse sa plateforme Steam. Mais attention à ne pas la dénaturer non plus, car si elle est très appréciée des joueurs, ces derniers n'aimeraient sans doute pas la voir devenir un véritable fourre-tout.

Reste qu'avec un peu d'éditorialisation des contenus, une bonne ergonomie de navigation et des promos sur les logiciels aussi alléchantes que celles que Steam propose sur les jeux régulièrement, la mayonnaise pourrait prendre. Surtout que l'infrastructure Steamworks, une fois ouverte aux développeurs de programmes en tout genre, peut offrir des options très pratiques comme la sauvegarde de fichiers de travail ou de paramètres dans le Steam Cloud, ainsi qu'une installation et des mises à jour simplifiées. A noter que la plateforme Steam Greenlight qui permet aux joueurs de noter des projets de jeux qu'ils aimeraient voir être distribués sur Steam sera aussi étendue aux logiciels...

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld