Venez en aide à la Hadopi pour sécuriser efficacement les lignes Internet...

Toujours sans d'outil fiable de sécurisation de la ligne Internet, la Hadopi relance une consultation via ses Labs.

Hadopi LabsPar l'intermédiaire de sa frange Hadopi Labs, la haute autorité revient à la charge en matière de sécurisation des lignes Internet. Petit rappel des faits, il est possible de se retrouver devant un juge en bout de chaîne de la riposte graduée si les radars de la Hadopi ont scanné plusieurs fois votre adresse IP comme étant en train de télécharger des fichiers pirates sur les réseaux Peer-to-Peer. Or, il est possible que vous n'y soyez pour rien, et que ce soit l'un de vos voisins ayant piraté votre connexion pour se brancher sur votre point d'accès WiFi qui soit à l'origine de ces téléchargements illégaux. Malgré tout, vous ne pourrez pas faire entendre raison à la Hadopi puisque la loi impose à l'abonné la sécurisation de son accès Internet.

Et c'est là tout le problème, car aucune méthode fiable à 100% n'existe, un peu de brute-force et de patience permettant de casser n'importe quelle clé WEP ou WPA. Dès lors, les associations de défense des internautes ont très tôt lors de la présentation des textes de loi demandé à la Hadopi de fournir des outils efficaces de sécurisation des lignes Internet. Mais après de nombreux travaux, et malgré l'assurance que de telles solutions finiraient par arriver, la Hadopi ne propose toujours rien. Si bien que lorsque les internautes reçoivent un courrier de la haute autorité leur indiquant qu'ils ont été pris la main dans le sac, il est inscrit sur celui-ci que si les fichiers n'ont pas été directement téléchargés par le titulaire de la ligne, mieux vaudrait sécuriser un peu mieux celle-ci. Mais comment ? Mystère et boule de gomme.

Les personnes ayant travaillé avec la Hadopi sur cette problématique ont envisagé de proposer des outils permettant de filtrer les informations transitant par le réseau de ou bloquer certaines extensions de fichiers, voire des adresses Internet, des ports de communication ou des plages d'adresse. Or pour le moment, aucune solution simple à mettre en œuvre et viable n'est proposée. Les Hadopi Labs relancent donc leur consultation et invitent quiconque a de bonnes idées à leur écrire pour les partager. Cela se fait sur cette page Internet...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Internet
27 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld