Venez en aide à la Hadopi pour sécuriser efficacement les lignes Internet...

Toujours sans d'outil fiable de sécurisation de la ligne Internet, la Hadopi relance une consultation via ses Labs.

Hadopi LabsPar l'intermédiaire de sa frange Hadopi Labs, la haute autorité revient à la charge en matière de sécurisation des lignes Internet. Petit rappel des faits, il est possible de se retrouver devant un juge en bout de chaîne de la riposte graduée si les radars de la Hadopi ont scanné plusieurs fois votre adresse IP comme étant en train de télécharger des fichiers pirates sur les réseaux Peer-to-Peer. Or, il est possible que vous n'y soyez pour rien, et que ce soit l'un de vos voisins ayant piraté votre connexion pour se brancher sur votre point d'accès WiFi qui soit à l'origine de ces téléchargements illégaux. Malgré tout, vous ne pourrez pas faire entendre raison à la Hadopi puisque la loi impose à l'abonné la sécurisation de son accès Internet.

Et c'est là tout le problème, car aucune méthode fiable à 100% n'existe, un peu de brute-force et de patience permettant de casser n'importe quelle clé WEP ou WPA. Dès lors, les associations de défense des internautes ont très tôt lors de la présentation des textes de loi demandé à la Hadopi de fournir des outils efficaces de sécurisation des lignes Internet. Mais après de nombreux travaux, et malgré l'assurance que de telles solutions finiraient par arriver, la Hadopi ne propose toujours rien. Si bien que lorsque les internautes reçoivent un courrier de la haute autorité leur indiquant qu'ils ont été pris la main dans le sac, il est inscrit sur celui-ci que si les fichiers n'ont pas été directement téléchargés par le titulaire de la ligne, mieux vaudrait sécuriser un peu mieux celle-ci. Mais comment ? Mystère et boule de gomme.

Les personnes ayant travaillé avec la Hadopi sur cette problématique ont envisagé de proposer des outils permettant de filtrer les informations transitant par le réseau de ou bloquer certaines extensions de fichiers, voire des adresses Internet, des ports de communication ou des plages d'adresse. Or pour le moment, aucune solution simple à mettre en œuvre et viable n'est proposée. Les Hadopi Labs relancent donc leur consultation et invitent quiconque a de bonnes idées à leur écrire pour les partager. Cela se fait sur cette page Internet...

COMMENTAIRES
+11
Avatar
XenoStrat
#1 - Le 23/02/2012 à 11:40

J'ai vraiment TRES envie de passer qq jours à me creuser la tête sur la question afin de les aider.. ^^

#2 - Le 23/02/2012 à 11:51

Dites donc, c'est un peu comme si on se faisait voler sa voiture et que l'assurance nous dise qu'on est fautif car il fallait sécuriser efficacement le véhicule ?
Ils sont bons à la "haute autorité".

+2
Avatar
hadopi2
#3 - Le 23/02/2012 à 11:57 - modifié le 23/02 à 11:58

je propose de désactiver le wifi

+5
Avatar
Alexko
#4 - Le 23/02/2012 à 12:21

damsworld
Dites donc, c'est un peu comme si on se faisait voler sa voiture et que l'assurance nous dise qu'on est fautif car il fallait sécuriser efficacement le véhicule ?
Ils sont bons à la "haute autorité".


Non, c'est pire que ça. En fait c'est comme si quelqu'un volait ta voiture, écrasait un passant avec, et que tu te retrouvais en prison parce que vois-tu, c'est de ta faute, il fallait sécuriser ta voiture.

+3
Avatar
Tid-alf
#5 - Le 23/02/2012 à 12:41

"un peu de brute-force et de patience permettant de casser n'importe quelle clé WEP ou WPA"

C'est vrai pour le wep, c'est pas vrai pour le WPA qui s'il est utilisé avec un mot de passe suffisamment long et complexe ne sera pas cassable dans des délais normaux (la durée de vie de la borne wifi par ex.). Me fait toujours marrer les journalistes qui parlent de sécurité.

#6 - Le 23/02/2012 à 12:46

Alexko

Non, c'est pire que ça. En fait c'est comme si quelqu'un volait ta voiture, écrasait un passant avec, et que tu te retrouvais en prison parce que vois-tu, c'est de ta faute, il fallait sécuriser ta voiture.


C'est pas comme si.. Ca se passe comme ça. Sauf que pour la voiture on a des assurances. Si aujourd'hui tu te fais voler ta voiture et qu'il y a une probleme derriere et que tu n'es pas assuré, tu es l'unique responsable.

#7 - Le 23/02/2012 à 12:50

Tid-alf
"un peu de brute-force et de patience permettant de casser n'importe quelle clé WEP ou WPA"

C'est vrai pour le wep, c'est pas vrai pour le WPA qui s'il est utilisé avec un mot de passe suffisamment long et complexe ne sera pas cassable dans des délais normaux (la durée de vie de la borne wifi par ex.). Me fait toujours marrer les journalistes qui parlent de sécurité.


On sait aussi que beaucoup de gens utilisent des mdp pas forcement complexes

#8 - Le 23/02/2012 à 13:07

@ Tid-Alf : C'est pas faux dans certains cas. Désolé d'en faire une généralité ici mais l'article est à propos d'Hadopi à la base. Pour ceux qui voudraient plus d'info, ce lien est utile : http://www.tomshardware.com/reviews/wireless-security-hack,2981-8.html

#9 - Le 23/02/2012 à 13:39 - modifié le 23/02 à 13:43

ParadoX888
Alexko

Non, c'est pire que ça. En fait c'est comme si quelqu'un volait ta voiture, écrasait un passant avec, et que tu te retrouvais en prison parce que vois-tu, c'est de ta faute, il fallait sécuriser ta voiture.


C'est pas comme si.. Ca se passe comme ça. Sauf que pour la voiture on a des assurances. Si aujourd'hui tu te fais voler ta voiture et qu'il y a une probleme derriere et que tu n'es pas assuré, tu es l'unique responsable.



C'est faux.

La sécurisation de sa ligne internet correspond plus a une alarme antivol qu'a l'assurance automobile.

L'assurance auto est une couverture financière en cas de pépin.

D’ailleurs certaines assurance imposent certaines choses selon les véhicules, comme justement des antivol, gravure sur vitre.

Sauf que ces antivols existent et son disponibles a pas trop cher.


enfin non, véhicule déclaré volé, si il est impliqué dans un accident, quel que soit la gravité, on n'est pas tenu responsable des dégâts provoqués a la suite du vol, assurance ou pas.

#10 - Le 23/02/2012 à 14:24 - modifié le 23/02 à 14:43

Fishdrake

La sécurisation de sa ligne internet correspond plus a une alarme antivol qu'a l'assurance automobile.


Pas dis le contraire. Je n'ai fais aucune analogie, j'ai juste contredit Alexko.

Fishdrake

enfin non, véhicule déclaré volé, si il est impliqué dans un accident, quel que soit la gravité, on n'est pas tenu responsable des dégâts provoqués a la suite du vol, assurance ou pas.

Une assurance est là pour assurer le véhicule, si des dégâts sont causés par ton véhicule volé ou pas c'est l'assurance du véhicule qui rentre en jeu. Si la voiture n'a pas d'assurance c'est le propriétaire qui trinque.
C'est pour cela qu'une assurance est obligatoire même pour un véhicule dont tu ne te sers pas.
Ca serait trop facile sinon qui payerait les dégâts?

PS: je ne parle pas de responsabilité pénale.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Internet
27 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld