DotA 2 : des précisions sur le modèle économique (entre autre)

Gabe Newell a parlé : DotA 2 sera donc bien free to play. En même temps, si vous ne savez pas ce qu’est DotA, et encore moins ce qu’est un MOBA, cette news vous laissera sûrement de marbre. Du coup, on vous explique tout, de A à Z.

Précisons pour commencer ce que l'on entend par DotA. Il s’agit de l’abréviation pour Defense of the Ancients, un mod de type stratégie temps réel pour Warcraft III qui a vu le jour en 2003 et qui, depuis, n’a cessé d’évoluer, porté par une communauté toujours plus fervente. Le principe est assez simple : sur une carte carrée, deux équipes de 5 joueurs s’affrontent, chacune ayant pour but d’envahir la base de l’autre et de la réduire en un petit tas de cendres fumantes. Pour ce faire, chaque camp dispose de deux leviers principaux : des champions et des sbires. Le champion, c’est le personnage que le joueur sera amené à incarner sur le terrain. Il possédera divers pouvoirs qui définiront son rôle dans l’équipe, selon les mêmes critères que dans un MMORPG : on retrouvera donc des héros tank, support, et DPS (aussi appelés carry, parce qu’ils « portent » leur équipe jusqu’à la victoire grâce à leurs attaques meurtrières).

MOBA 02

La carte, élément stratégique de tout MOBA

Plus la partie avancera, plus votre avatar gagnera en expérience et donc, en niveau. Ce faisant, il pourra ainsi augmenter la puissance de ses sorts. Par ailleurs, chaque mort qu’il causera dans le camp adverse lui rapportera de l’or, or qu’il pourra dépenser dans une boutique située près de sa base, pour améliorer ses caractéristiques. Quant aux sbires, ils seront déployés par votre base, pour vous prêter main forte. Ils avanceront ainsi vers la base ennemie, en suivant l’une des trois lignes de front qui parcourent la carte, et ne s’arrêteront  que s’ils rencontrent un champion, un bâtiment de défense ou d’autres sbires du camp adverse.

Nous vous le disioMOBA 01ns en introduction, DotA a connu de nombreuses évolutions, la plus célèbre étant le fameux DotA Allstars, qui a ouvert la voie autour de 2005 à de véritables tournois entre cyberathlètes. D’autre part, de nombreuses personnes ont participé à l’aventure, des personnes qui ont ensuite œuvré, chacune à leur façon, au développement du genre, lui donnant un cadre que l’on nomme aujourd’hui MOBA, pour Multiplayer Online Battle Arena. Le premier titre à sortir sous cette appellation fut Demigod (2009), de Gas Powered Games, qui sera suivi par les fameux League of Legends (2009 également), Heroes of Newerth (2010) et quelques autres dont on ne vous parlera pas dans la mesure où ils sont parfaitement dispensables.

DotA 2 et l'argent

Bien… Maintenant que vos idées sont un poil plus claires sur le sujet, passons au véritable propos de cette news, qui touchait au modèle économique de DotA 2, cette suite de DotA développée par Valve. Jusqu’ici, le MOBA étant basé sur un gameplay compétitif, il était soumis à la contrainte d’offrir une certaine équité entre tous les joueurs. Avouez que notre ami Pong, gamer ultra skillé, aurait vite trouvé les limites de l’exercice s’il avait du supporter jour après jour l’humiliation de se faire écrabouillé par un Pierre Henri, aussi doué qu’une moule de Bouchot, mais doté d’un portefeuille suffisamment garni pour lui assurer un avantage considérable en jeu.

Du coup, le modèle le plus communément retenu est celui d’une boutique en ligne n’offrant que des prestations de confort, mais jamais, au grand jamais, d’avantages qui pourraient venir déstabiliser l’équilibre d’une partie. On parle bien sûr de champions (le gameplay d’un MOBA ne bouge que rarement. En revanche, les développeurs ajoutent sans cesse de nouveaux héros au réservoir existant), mais aussi de skins pour habiller les dits champions avec classe.

MOBA 03 MOBA 04 MOBA 05

De gauche à droite : Dota, League of Legends, Heroes of Newerth

Valve, quant à lui, a décidé d’opter pour un principe légèrement différent. Dans DotA 2, les champions seront tous gratuits. En revanche, non seulement des atours cosmétiques seront accessibles via une boutique, mais la communauté elle-même aura la possibilité de créer ses propres objets, et avec l’aval de l’équipe de développement, de les commercialiser pour en retirer un léger bénéfice (système qui a déjà été expérimenté sur Team Fortress 2, avec un certain succès). Notez également que Valve parle de personnalisations au niveau des voix des héros, une petite nouveauté.

Un dernier point pour conclure : parmi les MOBA attendus dans les prochains mois, on trouve bien sûr DotA 2, mais également Blizzard All-Stars (est ce vraiment la peine de vous dire par qui il va être développé ? Non ?), et SMITE. Concernant ce dernier, nous venons justement d’obtenir un accès à la bêta fermée, et si vous êtes sages, on vous en parle en détails dès lundi.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Jeux Vidéo
Tags : , ,
2 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld