Résultats d'EA pour le 3ème trimestre : Battlefield a la cote, Medal of Honor au repos

Malgré un troisième trimestre d'activité en dessous des attentes, imputable à la fin de cycle des consoles et aux mauvaises performances de MoH Warfighter, Electronic Arts devrait attendre la fin d'année sereinement.

electronic-artsOn n’est pas prêt de revoir un Medal of Honor de sitôt… C’est en substance ce qu’il fallait retenir de la conférence qu’Electronic Arts a donné hier, et au cours de laquelle l'entreprise a présenté son bilan pour le troisième trimestre de l’année fiscale 2013.

Selon les propres termes de John Riccitello, directeur exécutif du groupe, la licence n’aurait pas atteint ses objectifs (traduisez par « s’est fait rouler dessus par Call of Duty … encore… ») et va donc disparaître des plannings, le temps pour elle de se ressourcer un peu. Pour autant, Peter Moore, de son côté, continuait à défendre la qualité du jeu, regrettant que son côté « authentique » n’ait pas convaincu le public.

De fait, un FPS chassant l’autre, c’est la licence Battlefield qui devrait capter encore un peu plus la lumière des projecteurs dans un avenir proche, l’éditeur ayant confirmé à nos confrères d’IGN qu’une nouvelle itération était en développement, et devrait voir le jour en 2014. Entre autres précisions, EA a également ajouté que l’accès à la bêta du jeu sera organisé différemment de celle de Battlefield 3, qui demandait d'avoir précommandé Warfighter pour y participer.

Au-delà de ces mises en exergue, EA réalise un trimestre plutôt honorable, avec un chiffre d’affaires de 922 millions de dollars (comparés au 1,061 milliard de l’année précédente sur la même période) et une perte de seulement 45 millions (contre 205 précédemment). Des résultats qui devraient aboutir pour la fin de l’exercice 2013, à un chiffre d’affaire global de 4 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 175 millions.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld