Rumeurs sur le hardware changeant de la Wii U et les chiffres de Nintendo en France

La Wii U verrait sa fiche technique encore changer régulièrement, et certains la voient être équipée d'un lecteur de disques très haute-capacité. Pendant ce temps-là, Nintendo France fait ses comptes.

Depuis que Satoru Iwata, président de Nintendo, a fait savoir que le design définitif de la Wii U ne serait connu qu'à l'E3 2012, les spéculations vont bon train quant aux changements que Nintendo va opérer sur sa prochaine console de salon. En la matière, les dernières déclarations de Tecmo Koei sont intéressantes, et nous indiquent que c'est bien des caractéristiques techniques de la machine que parlait Iwata.

Car en effet, le studio qui développe actuellement Ninja Gaiden III qui sortira aussi sur Wii U déclare par la voix de son directeur, Yosuke Hayashi : "Nintendo est venu vers nous pour savoir ce que l'on pensait du matériel et les changements que nous souhaiterions y voir apportés. Ils ont vraiment fait attention à ce que nous leur avons dit. Ils sont à l'écoute des développeurs, c'est ce qui explique que le hardware de la Wii U change constamment". Interrogé par le site allemand Gamefront, ce dernier a avoué trouver cela un peu étrange que de tels changements soient apportés alors que la console sortira avant la fin d'année. Mais il a aussi reconnu que la nouvelle console de salon de Nintendo est "facile à programmer", avec un développement proche de ce que connaissent les studios sur PS3 et X360.

Nintendo Wii U Zelda

Parmi ces pièces matérielles qui seront intégrées à la console, il y en a une qui fait actuellement couler de l'encre, c'est le lecteur de disques optiques. Car Nintendo n'a jamais caché que si Wii U utiliserait un nouveau support optique offrant plus de capacité de stockage que le DVD de la Wii. Le consolier n'a toutefois pas indiqué de quel format il s'agirait. On savait juste qu'il s'agirait d'un format propriétaire et non de Blu-ray. A priori, la rétro-compatibilité sera assurée avec les jeux Wii, mais pas GameCube. Les disques en question feront bien 12 cm de diamètre, et il se murmure aujourd'hui qu'il pourrait s'agir d'HVD, ou Holographic Versatile Disc. Des disques capables d'accueillir jusqu'à 4 Téraoctets de données, soit 80 fois plus qu'un Blu-ray double couche.

Reste qu'il s'agit sans doute d'une rumeur infondée, car on voit mal Nintendo accroître les coûts de fabrication de sa nouvelle console en la dotant d'un lecteur de disques aussi avancé d'un point de vue technologique, surtout que cela engendre également des coûts supplémentaires au niveau de la presse des jeux. Format propriétaire limitant le piratage et permettant de toucher des royalties, oui, format improbable hautement technologique, on y croit beaucoup moins, surtout que les jeux Wii U ne pèseront sans doute pas 4 To...

Un petit point chiffré de l'activité de Nintendo en France en 2011

Enfin, terminons cet aparté sur la Wii U par les déclarations faites par le directeur général adjoint de Nintendo France, Philippe Lavoué, qui a répondu aux questions du Point.fr. Il y indique notamment que la sortie de la Wii U ne marquera pas la fin des efforts de Nintendo sur la Wii. "Même après la sortie de la Wii U, la Wii continuera d'exister. Nous sommes dans une logique d'innovation, pas de substitution ou de cannibalisation" a-t-il déclaré. Lors de cette interview, il a également fait savoir que Nintendo avait vendu 761.000 exemplaires de 3DS en 2011 en France, mais aussi 224.000 cartouches de Super Mario 3D Land et 233.000 unités de Mario Kart 7, deux jeux qui ont relancé les ventes de la portable 3D.

Quant à la Wii, il s'en est vendu 775.000 exemplaires sur l'année 2011, avec 59% des ventes qui se sont faites à Noël, le sixième pour la console. Au total, ce sont 5,594 millions de Wii qui ont été vendues en France. En 2012, Nintendo compte vendre 1,5 millions de Nintendo 3DS en France. Et combien de Wii U ?

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Jeux Vidéo
Tags : , , ,
3 commentaires
EN SAVOIR PLUS
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld