Pourquoi Sim City devra être constamment connecté à Internet

Approchez, approchez ! Venez donc voir le fabuleux gant de toilette microfibre qui guérit tous les cancers ! Oui il est couvert de clous mais on vous assure, ça ne fait pas mal.

En mars prochain, lors de la sortie du nouveau Sim City, nous serons nombreux à fulminer et à douter devant les boutiques physiques ou virtuelles. Faut-il vraiment acheter un jeu qui nous force à être connecté à Internet tout le long de la partie pour être pratiqué ? Le procédé rappelle celui utilisé dans les tristement célèbres DRM d'Ubisoft (abandonnés depuis).  Rien à voir, selon la productrice du titre d'Electronic Arts, Lucy Bradshaw, qui tient à nous faire savoir à quel point nous allons être heureux dans notre magnifique prison dorée. 

Sim City

Dans une jolie explication intitulée "les avantages d'un service connecté", Lucy Bradshaw nous sert une assez fantastique louche de damage control face à la colère de nombreux fans. On y apprend notamment que créer une expérience connectée aurait toujours été un objectif sur cet épisode de Sim City et qu'une vraie ville n'est pas enfermée dans une bulle mais doit être liée à celles qui l'entourent. Voilà pourquoi nous devrons toujours être connectés, afin de profiter au mieux des possibilités et des échanges avec les villes d'autres joueurs. Toutes les villes d'une région seront mises à jour avec les nouvelles données (crime, pollution, etc) toutes les trois minutes environ. 

L'expérience en deviendrait dès lors plus amusante. Et il sera même possible d'accéder à un classement de toutes les villes jouées afin de comparer ses statistiques avec celles d'autres joueurs. De plus, les développeurs s'engagent à créer des challenges hebdomadaires (locaux ou globaux) dans le but de rafraîchir régulièrement le gameplay. 

Du coup, on se demande un peu pourquoi Lucy Bradshaw nous rappelle à la fin de son billet qu'il est parfaitement possible d'aller jouer seul dans son coin sans jamais interagir avec les autres. Pourquoi le joueur solitaire doit-il être connecté en permanence à Internet ? Pourquoi ne pas dire les choses franchement quand on parle manifestement d'un gameplay pensé pour mieux déguiser un verrou numérique (DRM) censé freiner le piratage ?

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
Catégorie : Jeux Vidéo
10 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld