Valve préfère Linux à Windows 8 et iTunes

Pour Valve, le monde informatique change et à mesure que les plateformes principales se ferment, Linux apparaît comme la meilleure alternative "Open".

Steam LinuxValve et son fondateur Gabe Newell n'aiment vraiment pas Windows 8 et son Windows Store, et plus globalement les plateformes "fermées". A ce titre, Valve n'aime pas non plus iTunes, comme vient de le laisser entendre Drew Blizz, ingénieur en chef chez Valve, qui vient de s'exprimer à l'occasion du Ubuntu Summit de Copenhague.

"Si vous regardez le chemin qu'est en train de prendre l'industrie, vous voyez Apple qui cherche à contrôler le moindre petit aspect de son système, et au moins une partie de Windows 8 qui est contrôlée par Microsoft, comme le Windows Store. C'est dangereux, et dans ce contexte, il va être de plus en plus difficile pour Steam d'exister, qu'il s'agisse de l'aspect boutique, ou de l'aspect livraison du contenu (...) Ce que nous voulons, chez Valve, c'est pouvoir continuer à travailler sur des plateformes ouvertes, alors on regarde de plus en plus autour de nous, et nous constatons que Linux est devenu une alternative viable" indique-t-il en préambule.

Et Drew Blizz de préciser : "C'est pour cette raison que nous avons enclenché Steam pour Linux et que nous chercherons à faire fonctionner le maximum de jeux sous Linux. Nous voulons lever les barrières qui bloquent la route des utilisateurs de Linux, souvent forcés de passer sur d'autres systèmes pour certains usages, comme le jeu vidéo. Nous devons garder l'Open Platform en vie. Si Microsoft suit Apple et fait de Windows un système aussi fermé que l'est OS X sur les Mac, tout le monde aura à y gagner avec un Linux au point. Autant faire en sorte que ce soit la meilleure alternative possible".

Voilà en tout cas un discours clair, qui positionne parfaitement Valve sur le marché aujourd'hui vis-à-vis des plateformes existantes. Et puisque Steam tire l'immense majorité de ses revenus du monde PC, il est facile de comprendre que l'arrivée de Windows 8 et de son Windows Store crispe un peu l'ambiance, même si pour le moment, aucune plateforme ne peut contester - ne serait-ce qu'en termes de contenus - la suprématie indéniable de Steam sous Windows sur la vente de jeux en téléchargement...

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld