Capsized : nouvelle pépite indé

Action et plateformes en extase dans Capsized, un autre petit bijou de gameplay indé...

Conçu par le studio canadien Alien Trap (auteur de Nexuiz, un Quake Arena gratuit en OpenSource), Capsized est fier d'être un jeu indépendant dont il exécute tous les codes : inventer un univers artistique crayonné fourmillant de détails, accumuler les bonnes idées en se réappropriant un gameplay éprouvé, être vendu sur Steam à un tarif accessible (9,99€)... Le pitch est classique (une navette spatiale échoue sur une planète inconnue), le déroulé un peu moins. En effet, Capsized aurait pu se satisfaire de faire comme tous les shooters 2D, c'est à dire baser sa progression sur l'apprentissage de nouvelles aptitudes et la récolte de nouvelles armes côté héros. Mais si l'on récupère bien quelques bonus et enrichit son armement, la solide base du gameplay de Capsized est offerte dès le départ. On ne met en effet que quelques minutes à comprendre que la construction des niveaux invitera régulièrement à la réflexion (via des mécaniques physiques typiques du joli jeu indé plus intelligent que la moyenne), tout en se surprenant à utiliser naturellement lasso magnétique ou jet-pack dans le feu de l'action, attaqué par des aliens.

Capsized (6) Capsized (5)

Si bien qu'avec un peu de dextérité, ce cosmonaute un peu lourdaud que l'on dirige est capable de virevolter (dans la limite de son stock de carburant) sur l'écran pour éviter les assauts ennemis et se mettre en bonne position pour les shooter. C'est difficile à croire, mais on n'a parfois l'impression de ressentir les mêmes sensations en combat que lors d'une partie de Geometry Wars. Il y a d'ailleurs un peu de tout dans Capsized, Braid, Trine, Machinarium, Limbo... Des influences que l'on devine assez facilement pour ce titre résolument Rétro qui n'est pas non plus sans évoquer les premiers Metroid ou les tous premiers FPS. Le joueur de Capsized sera aussi surpris par la difficulté du jeu, graduelle, mais déjà parfois corsée en Medium, et offrant un joli défi en Hard. De quoi satisfaire les amateurs de Contra ou Metal Slug qui apprécieront de pouvoir orienter avec précision leurs tirs à la souris en déplaçant le viseur à l'écran.

Organique et brillant

Pour revenir sur la réalisation du jeu, magnifique pour qui aime le genre, on insistera surtout sur la créativité du bestiaire et la malice des ennemis qui n'en finissent plus d'en cacher d'autres dans leurs entrailles bileuses. Visiblement fanatiques d'une science-fiction organique, les artistes d'Alien Trap nous embarquent loin des décors cliniques habituels du genre, créant une flore et une faune extrêmement riches et dépaysantes. Capsized, oscillant entre action et plateforme, se contente d'un HUD discret et d'une bande-son assez minimaliste. Idéal pour focaliser le joueur sur le visuel, mais aussi et surtout le jeu, qui demande réflexes et adresse pour jongler entre wall-jumps, gravity gun, jet-pack, lasso et armes en tous genres. Et quand l'action se mêle à des puzzles environnementaux dans le même instant, Capsized révèle tout son potentiel.

Capsized (3) Capsized (2)

Comme toutes les bonnes choses, Capsized a une fin qui arrive un peu trop rapidement, la campagne se terminant en trois ou quatre heures. Ce qui est toutefois assez logique car si Alien Trap aurait pu répéter certaines scènes pour allonger artificiellement son jeu, le studio a préféré offrir une expérience condensée, mais très riche, ce qui correspond assez bien finalement à l'image de Capsized. Et puis il y a le Deathmatch contre les bots, le Time-Trial ou encore le Survival pour allonger la durée de vie, sans oublier le mode Armless à réserver aux acrobates qui devront finir les niveaux en utilisant uniquement les environnements, sans pouvoir tirer sur les ennemis. Avec les Succès Steam en plus, il y a de quoi passer bien des heures sur Capsized, que l'on pourra même essayer en co-op en local (il suffit que l'un des deux joueurs utilise une manette branchée au PC). De quoi occulter en partie l'absence de fonctionnalités online. Capsized est une vraie réussite, n'hésitez pas à l'essayer. Ça tombe bien, une version d'essai est disponible sur Steam.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Jeux Vidéo
Tags :
3 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld