Virtua Tennis 4, tête de série ?

Le jeu de tennis de SEGA ne réussit pas à se moderniser et, en cherchant à s'adapter à Kinect et au Move, finit par offrir un fond de jeu bancal.

C'était il y a plus de dix ans (si, si, en 2000 !), Virtua Tennis poussait en boutiques les amateurs de sport virtuel qui ressortaient avec une Dreamcast en bundle, lassés de dilapider leurs salaires dans les bornes du jeu. Joli et très maniable, le jeu d'arcade (mais subtile) de SEGA s'imposait comme une nouvelle référence du tennis, avant de se faire voler la vedette quelques années plus tard par un dénommé Top Spin arrivé sur Xbox avec d'autres intentions, et un gameplay plus profond, donc plus "simu". Aujourd'hui, les deux séries se retrouvent presque directement opposées, même si Top Spin 4 a pris un peu d'avance sur le calendrier en plus de combler tous les amateurs de balle jaune, nous y compris. Un contexte de sortie pas forcément facile à gérer pour Virtua Tennis 4, puisque forcément dans la comparaison. Et malheureusement, il ne nous a fallu que quelques échanges pour comprendre que le match serait rapidement plié en faveur de Top Spin 4, même s'il faut être juste, les deux jeux n'échangent pas leurs balles dans la même catégorie.

Virtua Tennis 4 (1) Virtua Tennis 4 (2)

Ce qui est d'autant plus déroutant que l'on ne peut pas exactement se permettre d'utiliser la sacro-sainte scission arcade/simu pour évoquer les deux jeux (ce qui nous aurait pourtant bien arrangé). En effet, Virtua Tennis a préféré adapter sa formule aux périphériques de jeu à reconnaissance de mouvements que sont Kinect et Move, pour un résultat pas forcément convaincant qui a le malheur de déteindre sur le plaisir que l'on peut prendre avec une manette. C'est très simple à comprendre, le rythme des échanges a été ralenti (d'où l'éloignement des codes de l'arcade). Mais étrangement, il n'y a plus la moindre inertie dans les déplacements des tennismen (rapides et imprécis, limites incontrôlables parfois) et les choix de gameplay imposent une rythmique de jeu bizarre, nécessitant d'anticiper sur les placements et commencer à charger son coup trop en avance pour renvoyer la balle de manière efficace.

Échanges paradoxaux

Du coup, en jouant comme avant (c'est à dire à peu près normalement pour un jeu de tennis), on se retrouve à échanger des balles molles, avec des joueurs sur-excités, mais sur un rythme limite plan-plan, transformant le punchy Virtua Tennis en jeu assez soporifique. Et comme paradoxalement, pour gagner des points, il faut toujours être puissant, on est souvent tenté d'anticiper au maximum pour charger son coup bien en amont et balancer des pralines... sauf quand on ne s'est finalement pas suffisamment déplacé et que la balle échappe à notre raquette. Rageant ! Sans parler du coup spécial introduit par cet épisode qui, au lieu d'ajouter une dimension stratégique, n'est rien d'autre qu'une punition à infliger lors des points décisifs une fois sa jauge remplie à bloc, sans autre challenge que d'appuyer sur une touche pour déclencher un ralenti gênant pour celui qui va devoir tenter de renvoyer la balle.

Virtua Tennis 4 (3) Virtua Tennis 4 (4)

Finalement, le fameux Tour Mondial qui nous a laissé de si bons souvenirs n'a plus toute sa saveur avec ce gameplay retravaillé en dépit du bon sens. Tout comme les matchs en ligne, qui fonctionnent bien, mais paraissent bien fades à côté de ceux que l'on vit sur Top Spin 4. Quand la réalisation n'arrange rien, entre bruitages "ploc-ploc", animations loin d'être naturelles et rendu global par franchement soigné. Pas besoin d'en rajouter, Virtua Tennis 4 n'est pas une catastrophe, mais il n'a pas tiré sur les bonnes ficelles au moment de se moderniser. Entre paradoxes et plaisir de jeu à la baisse, Virtua Tennis 4 donne cette impression de ne pas avoir su évoluer quand Top Spin, lui, n'a pas hésité à remettre en question son gameplay pour offrir les échanges les plus naturels et réalistes possibles. Comme on dit, il n'y a pas photo...

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Jeux Vidéo
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld