Google Chrome prend nativement en charge les notifications Windows 8

La prochaine version de Google Chrome enverra des notifications via le système natif de Windows 8.

Chaque navigateur propose son propre support des notifications d'événements disponibles par un peu de code HTML5 et JavaScript. Certains utilisent nativement les outils du système d'exploitation sur lequel ils sont lancés, d'autres au contraire utilisent leurs systèmes internes pour afficher les notifications au sein même de la fenêtre du navigateur, comme Google Chrome ou Safari qui s'appuient sur le système de notifications de WebKit.

Chromium chrome flags activation notifications riches
Aller sur chrome://flags et activer les notifications riches avec Chromium

Mais Google a modifié le code de son navigateur pour supporter directement le système de notifications de Windows 8. Avec la dernière version de Chromium, le navigateur de Google en version de développement, les notifications HTML5 sont en effet différentes entre la version actuelle de Google Chrome et Chromium. Cette différence s'explique par le support du standard W3C mis en place récemment. Google avait fait le choix de ne pas le supporter tant que ce dernier n'était pas définitif. Le W3C a arrêté les spécifications définitives, mais n'a pas encore standardisé la chose.

Google Chrome notification simple windows 8 Google Chromium notification riche windows 8
Sous Windows 8, avec Chrome à gauche et Chromium à droite

Que les développeurs Web se rassurent, les modifications apportées ne semblent pas induire de changement dans le code de la page Internet en elle-même. Un même code HTML5 de notifications pourra donc être nativement supporté par le centre de notifications de Windows 8, ou via le système WebKit auparavant utilisé pour les systèmes d'exploitation dépourvus de ce centre.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
Catégorie : Logiciels
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld