Le développeur de GNOME s'en prend aux gens du Kernel Linux et se fait reprendre de volée

Ça chauffe dans le giron de Linux et de l'environnement GNOME, dont le développeur accuse les responsables du noyau de la stagnation de l'OS libre.

gnome_logoA en croire les propos de Miguel de Icaza, qui est l'un des développeurs de l'environnement GNOME pour Linux, le noyau OpenSource aurait perdu sa bataille. Il n'aurait selon lui plus aucune chance de devenir un OS de masse. La faute à qui ? "Au gens du kernel" répond-il, affirmant qu'aujourd'hui personne ne conseille à quelqu'un qui n'est pas technicien d'utiliser un ordinateur sous Linux pour ses besoins bureautiques. Alors qu'intrinsèquement, il continue de considérer Linux comme un OS bourré de qualités.

En effet, ce n'est pas vraiment l'OS OpenSource qui est la cible de ses critiques, mais la fragmentation du système. Selon lui, le grand nombre de distributions disponibles est un frein à l'adoption, car cela rend plus complexe le support des applications. Avec un Linux unique, le système d'exploitation libre aurait, toujours selon Miguel de Icaza, beaucoup plus de chances de percer.

Comme on pouvait s'y attendre, orchestrer une telle sortie n'est pas sans risque dans la communauté Linux, et depuis les développeurs de GNOME se font gentiment allumer sur la Toile, Miguel de Icaza le premier. Linus Torvalds qui, on le sait, ne porte pas GNOME dans son coeur, y est notamment allé de bon coeur. Le papa du noyau Linux ayant déclaré : "Les gens de GNOME sont dans le déni. Ils ne savent pas repérer leurs problèmes. Ils en veulent à tout le monde sauf à eux-mêmes".

Pour Alan Cox, développeur Linux, ce contre quoi Miguel de Icaza part en guerre, c'est lui-même qui l'a créé. "Personnellement, cela me fait bien rire. Alors que tout le monde bossait pour KDE, il est arrivé avec GNOME et a créé la confusion. Aujourd'hui, il se plaint de cette situation. Mais c'est lui le responsable (...) Eux n'ont de cesse, au fil des versions de GNOME, de casser les compatibilités avec l'interface utilisateur et les applications" affirme-t-il. L'hoptial qui se fout de la charité ? En tout cas, le débat monte d'un ton...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Logiciels
Tags : ,
17 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld