Office 2013 : changement d'ordinateur interdit

Nouvelle politique commerciale chez Microsoft avec Office 2013, et pas des plus appréciables : une fois activée avec un ordinateur, une licence lui est irrémédiablement liée.

Office 2013 LogoA l'occasion d'une interview donnée par Microsoft à ComputerWorld au sujet du lancement d'Office 2013, nos confrères américains ont interrogé l'éditeur au niveau de sa politique de transfert de la licence utilisateur, obtenant la confirmation qu'il n'est plus possible de transférer sa licence Office d'un ordinateur à un autre avec cette nouvelle édition.

Auparavant, excepté le fait qu'une migration n'était possible que tous les trois mois, cette démarche était permise, et bien pratique pour qui souhaitait continue à profiter de sa licence Office sur un ordinateur nouvellement acquis, entre autres. Désormais, à la manière de certaines licences OEM, une licence d'Office 2013 est liée de manière permanente à la machine qui a servi à l'activation du logiciel. Point barre.

Mais que se passera-t-il alors si l'ordinateur est mis à jour et réinstallé ? S'il est perdu ? S'il est vendu ? Et bien il faudra tout simplement racheter une licence d'Office 2013. Une solution qui, à n'en pas douter, devrait pousser les consommateurs, qu'ils soient particuliers ou professionnels, vers les offres locatives d'Office, telle que le nouveau Office 365, commercialisé pour 8,25€ par mois. Sans doute l'un des objectifs cachés de cette interdiction du transfert de licence décidée par Microsoft...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par
Catégorie : Logiciels
Tags : ,
13 commentaires
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld