Windows : Modern UI et ses tuiles dynamiques menacés par une plainte

L'éditeur de Redmond est sous le coup d'une plainte aux États-Unis portant sur le principe de son interface Modern UI.

La Cour fédérale de l'état américain du Maine a reçu un dépôt de plainte de la société SurfCast qui indique disposer d'un brevet protégeant une interface utilisateur présentant des similitudes avec le principe de tuiles dynamiques utilisé par Microsoft depuis le lancement des Windows Phone, et démocratisé depuis quelques mois à l'ensemble des produits de l'éditeur, à commencer par les nouvelles version de son système d'exploitation Windows (8 et RT). Le brevet en question - obtenu en avril 2004 - protège un système pensé pour "l'affichage simultané de multiples sources d'informations", ce que proposent les tuiles dynamiques en affichant les contenus de plusieurs applications visibles depuis l'accueil de Windows 8 et RT, ou de Windows Phone.

Brevet Tuiles Dynamiques SurfCast          Microsoft Build 2011 (9)
A gauche, l'interface imaginée et brevetée par SurfCast, à droite Modern UI pour Windows...

Il y est très clairement décrit un environnement configurable, où peuvent être disposés divers flux sous la forme d'une grille. "Ce qui permettrait d'affichers divers contenus (clips, emails, sites Internet, logiciels, informations, fichiers, musiques et toutes autres formes de signaux) de manière uniforme et simultanée" peut-on lire dans ce brevet. SurfCast souhaite faire invalider le brevet déposé par Microsoft concernant sa nouvelle interface Windows, ou Modern UI, tout en réclamant des dommages et intérêts. SurfCast avait visiblement préparé son coup en déposant cette plainte au lendemain des sorties de Windows 8 et Windows Phone 8, alors que les tuiles dynamiques sont utilisées par Windows Phone depuis de longs mois.

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld