Samsung et Hynix leaders sur la DRAM, Micron en embuscade

Sur un marché, un vrai, s'il n'y a qu'un seul boucher, les prix sont mécaniquement plus élevés que si trois distributeurs de viande se partagent la clientèle. A condition qu'ils ne s'entendent pas sur les prix !

En manque de rentabilité après des années de vente à perte, le marché de la RAM n'en finit plus d'exploser et devrait continuer à monter ses prix au fil des semaines et mois à venir. Une situation pratiquement inévitable maintenant que les plus petits producteurs ont été éradiqués et qu'il ne reste plus que trois mastodontes pour se tailler la part du lion. 

dram

Parmi ces trois là, les coréens Samsung et Hynix semblent clairement à leur avantage quand on voit qu'au dernier trimestre 2012 le premier produit 42% du marché la DRAM pour une valeur de 2,89 milliards de dollars quand l'autre en tient un bon petit 25%. Derrière, et grâce à l'absorption du japonais Elpida, l'américain Micron Technology assure un menaçant 24,6% de parts de marché. Une fois la fusion intégralement complétée, Micron pourrait donc passer devant l'adversaire Hynix, selon DRAMeXchange

Quant aux miettes, elles sont partagées entre Nanya, Winbond, Powerchip et ProMOS, leur présence masquant finalement assez mal une situation d'oligopole pas forcément des plus rassurantes quant à son impact sur les prix proposés aux consommateurs.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire sur cet article.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Michel Beck
Aucun commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld