Ultrabooks : l'impossible objectif d'Intel, qui lance les nouveaux Core i3 mobiles pour faire baisser les prix

Petit point sur les ventes d'Ultrabooks et les prévisions pessimistes des analystes, que semble confirmer Acer. Pour réduire le prix des portables, les Core i3 en Ivy Bridge arrivent à point nommé.

Gigabyte Ultrabook U2442 (2)Intel voulait que 40% des PC portables vendus fin 2012 soient des Ultrabooks. La situation est mal engagée puisque ce marché ne décolle toujours pas, avec des analystes qui estiment qu'il faudra attendre 2014 pour que la barre des 50 millions de machines vendues par an soit dépassée. Et ce n'est qu'en 2017, selon leurs prévisions, que les Ultrabooks seront autour des 50% de parts de marché avec près de 200 millions d'unités vendues.

Une situation problématique pour les vendeurs d'Ultrabooks, qui jouent pourtant le jeu en fabricant des machines rapides et séduisantes, mais dont les ventes semblent toujours être plombées par un prix de vente trop élevé.

Cette situation, Acer la reconnaît à demi-mot, puisque le responsable de la zone EMEA du fabricant assure dans une interview accordée à The Register que les prévisions de vente ont bien été revues à la baisse de façon significative. Pour Acer, l'Ultrabook ne représentera que 10% des ventes à la fin de l'année. Ce qui semble coller aux informations que nous avions obtenues, en "off", d'un très grand fabricant, qui nous disait que son premier modèle d'Ultrabook ne représentait pour le moment que 2 à 3% des ventes...

Des Core i3 mobiles en Ivy Bridge pour les Ultrabooks à 700$ ?

Pour que les ventes progressent, tout le monde - et Intel en premier lieu - semble miser sur l'arrivée d'Ultrabooks vendus à partir de 699$. Dans cette optique, on apprend justement que les processeur Ivy Bridge mobiles en Core i3 sont enfin de sortie. Après les Core i7, puis les Core i5, voici donc que débarquent les plus petits Ivy Bridge à destination des portables.

Deux références : le Core i3-3110M, dual-core hyperthreadé à 2,4 GHz sans Turbo Boost avec 3 Mo de cache et Intel HD 4000, qui affiche un TDP de 35W, et le Core i3-3217U en low-voltage, qui intéressera les fabricants d'Ultrabooks, et qui cadencé à 1,8 GHz se contente d'un TDP de 17W. Leur prix, 225$ pour 1000 unités. A voir donc si ce dernier modèle permettra aux Ultrabooks d'entrée de gamme d'être plus attractifs d'un point de vue tarifaire. Alors que la sortie de Windows 8 pourra aussi jouer un rôle d'accélérateur des ventes en fin d'année.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Hardware, PC Portable
Tags : , ,
12 commentaires
EN SAVOIR PLUS
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld