Test : Gigabyte Force M7 Thor

Gigabyte nous propose donc pour cette fin d’année la souris Force M7 Thor, qui sur le papier, présente à la fois des fonctionnalités intéressantes et un prix réduit. La rédaction a-t-elle eu le coup de foudre pour ce nouveau périphérique orienté gaming ?

Cette semaine, parmi tous les débats hautement philosophiques qui ont animé notre petit microcosme rédactionnel, on trouvait des thèmes aussi variés et classiques que Koh-Lanta, Karen Cheryl, Free Mobile ou Zlatan Ibrahimovich. Moins prévisible, mais tout aussi intéressant, nous avons également eu l’occasion de disserter sur la nouvelle souris orientée gaming de chez Gigabyte, la Force M7 Thor, et du rapport qui pouvait exister entre son titre, tiré de la mythologie nordique, et sa forme, assez particulière, il faut bien l’avouer.

N’ayant pas pu trancher, on se permet donc de vous poser la question en préambule de cet article : est-ce que vous aussi, vous avez l’impression que ce périphérique a une petite ressemblance avec le profil d’un marteau, ce dernier outil étant, rappelons-le, l’arme préférée du dieu de la foudre et du tonnerre, Thor. Non ? Cette forme effilée à la base qui ferait penser à un manche ? Et qui s’élargirait peu à peu pour copier la forme d’une tête métallique ?

Si j'avais un marteau...

Bon, on vous laisse nous donner vos impressions dans la section commentaires, et on se contentera de démarrer ce test par un fait moins contestable : quelles que soient les raisons qui ont conduit à ce choix de design, elles ont clairement été guidées par un impératif esthétique, bien plus qu’ergonomique. En effet, dès les premières manipulations, la qualité de la prise en main déçoit. La partie supérieure, plus large, créée la sensation que le poids de l’objet n’est pas réparti de manière équitable sous la paume. Quant à la partie évasée, elle est au contraire trop réduite, nous obligeant à stabiliser la souris entre le pouce et l’auriculaire, là où le simple poids de la main posée devrait suffire.

Souris Gigabyte Force m7 Thor (8)Souris Gigabyte Force m7 Thor (1)Souris Gigabyte Force m7 Thor (7)Souris Gigabyte Force m7 Thor (3)
Consulter la galerie photo (13 photos)

Dans le même registre, et conséquence directe du problème que nous venons d’évoquer, l’utilisation des deux boutons au niveau du pouce pourra paraître compliquée, quoi que ce point puisse dépendre aussi en partie de la morphologie de l’utilisateur. Toujours côté design, un autre détail attire le regard : la faible qualité de la gomme utilisée pour la molette. La Force M7 Thor vise certes le créneau de l’entrée de gamme, mais cette partie paraît un peu trop bon marché à notre goût. Et nous terminerons cette phase de prise en main avec une dernière remarque, qui ne représentera pas un point négatif en soi, mais qu’il est notable de souligner : les boutons renvoient une sensation de dureté du clic, à laquelle il faudra s’habituer.

Souris Gigabyte Force m7 ThorSouris Gigabyte Force m7 Thor (5)
NDLR : comme vous pouvez le constater, David a un peu de sang hobbit dans les veines...

Vous l’aurez compris, ces petits problèmes d’ergonomie, mis bout à bout, seront à nos yeux suffisamment rédhibitoires, pour empêcher la M7 Thor de briller au firmament. Et c’est vraiment dommage, car au-delà de cet aspect, la souris de Gigabyte avait plusieurs arguments à faire valoir, par exemple, sa large plage de sensibilité. La Thor peut en effet assumer les mouvements les plus rapides, grâce à son capteur laser 6000 DPI, et ses patins en téflon, qui assureront une glisse impeccable quel que soit le support : bois, tissu, ou tapis rigide.

Argument massue

On notera également la présence d’un switch devant la molette, qui permettra de modifier à la volée la valeur de sensibilité et qui se révèlera très agréable à l’usage (une pression vers le haut pour passer à la plage DPI supérieure, une vers le bas pour faire l’inverse). Quant aux deux boutons au niveau du pouce, et malgré les remarques formulées plus haut, leur présence est louable pour un produit d’entrée de gamme.

Souris Gigabyte Force m7 Thor (10) Souris Gigabyte Force m7 Thor (12)

Du côté du support logiciel, un programme sera téléchargeable à cette adresse, et permettra de personnaliser les trois niveaux de DPI accessibles grâce au switch, ainsi que les fonctions affectées à chaque bouton. Toutefois, on regrettera que le constructeur ne nous laisse pas la possibilité de sauvegarder plusieurs profils. Oui, clairement, la souris Thor ne manquait pas d’arguments… Seulement voilà, le problème de la prise en main revient systématiquement nous hanter lorsqu’il s’agit de poser une note.

Entre un rapport fonctionnalités / prix intéressant (26€), et quelques concessions à faire sur le confort, notre choix est arrêté : nous privilégions le second point. Toutefois, précisons pour conclure que la prise en main est également une question de goûts et d’habitude. De fait, si vous recherchez de bonnes performances pour un prix modique, gardez-la dans un coin de votre esprit, et essayez-la à l’occasion d’une séance de shopping high-tech. Elle pourrait peut-être vous séduire.

LE VERDICT

Sur le papier, cette souris d'entrée de gamme produite par Gigabyte avait tout pour plaire : une grande réactivité, une glisse sans faux pli, et quelques fonctionnalités intéressantes avec la présence de deux boutons supplémentaires au niveau du pouce. Malheureusement, la fête est gâchée par une ergonomie discutable. Reste que le prix, très attractif, pourrait malgré tout vous inciter à sauter le pas du compromis entre confort et fonctionnalités.

Les plus
  • La précision du capteur
  • Le prix
  • Complète pour un produit d'entrée de gamme
Les moins
  • Une molette un peu cheap
  • L'ergonomie générale du produit

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par David Vandebeuque
Catégorie : Hardware, Périphériques
2 commentaires
EN SAVOIR PLUS
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld