Test : SteelSeries Diablo III, le matos qu'il faut pour affronter le Sanctuaire ?

Avec la sortie de Diablo III, beaucoup de joueurs vont chercher à s'équiper d'une bonne souris, voire d'un bon micro-casque. Ceux de SteelSeries, sous licence Blizzard officielle, font-ils l'affaire ?

Cela n’a pas pu vous échapper, aujourd’hui sort Diablo III, le nouvel épisode de la série phare de Blizzard. Forcément, puisque les joueurs PC aiment être bien équipés au moment de se lancer dans de nouvelles aventures, nous avons cherché à savoir ce que valent les périphériques officiels de SteelSeries et avons pu tester un kit complet (souris, micro-casque, tapis) avec lequel nous nous sommes fait la main sur la bêta du jeu, entre autres plaisirs vidéoludiques. Voici donc brièvement ce qu’il faut retenir de ces produits qui reprennent des modèles éprouvés de la gamme SteelSeries, mais avec un habillage Diablo III. Est-ce que ce sont les seules différences ? Par seulement, car on va le voir, le fabricant a tenu à rendre ces produits vraiment uniques dans sa gamme, ce qui passe par des efforts esthétiques, mais aussi des choix de matières et de conception un peu adaptés. Globalement, nous sommes emballés. C'est du bon matos.

Une souris au top, sans surprise

Du côté de la souris officielle, pas de surprise. En effet, il s’agit d’une version retravaillée autour de la licence Diablo par la marque à partir de l’un de ses modèles phares, la Sensei que nous avons testé ici en version Fnatic. Inutile de vous imposer trop de lecture, nous avions collé une super note à ce modèle pétri de qualités et pour lequel nous ne relevions qu’un seul défaut en l’absence d’un système de poids permettant de lester le mulot. Pour le reste, malgré l’absence du très inutile écran LCD personnalisable sur la face inférieure de la souris, on découvre une souris au look impeccable. Ce parfait compagnon de jeu bénéficie d’un logo Diablo III rétro-éclairé en rouge (comme la molette), de quelques dessins plutôt stylés et de l’utilisation de plastiques soft-touch agréables, apportant une bonne dose de grip bien utile dans le feu de l’action.

Très confortable à l’utilisation grâce à sa légèreté (certains la trouveront d’ailleurs peut-être trop légère), son design ambidextre s’adaptera à toutes les mains. De chaque côté, deux boutons paramétrables avec les très complets pilotes SteelSeries, sans oublier les clics principaux (largement mis à contribution dans Diablo III) dont le rebond est bon, et le clic molette (silencieuse et crantée) bien franc. Les switchs principaux de marque Omron sont garantis pour 10 millions d’activations. Ce qui est rassurant. Enfin, un bouton central permet de faire la bascule entre ses profils, et ainsi faciliter le passage à des réglages « bureautique » avant ou après s’être payé une bonne session de jeu.

En matière de sensations, cette souris est dans la pure veine des modèles SteelSeries, à savoir une glisse de bonne facture et équilibrée avec la présence de trois larges patins en téflon, et un capteur laser (Avago 5700 DPI) super stable et précis. Bref, du tout bon. Pour ne rien vous cacher, on préfère d’ailleurs cette version de la souris à cause des plastiques utilisés et de la molette retravaillée qui accroche mieux. Et pour ne rien gâcher, elle est moins chère (environ 60€ contre 70€ pour la Sensei de base et 90€ pour la Fnatic Edition), avec un pack proposé incluant le jeu Diablo III pour environ 100€.

Diablo III SteelSeries Souris (1).JPG Diablo III SteelSeries Souris (4).JPG

Diablo III SteelSeries Souris (5).JPG

Notre petit montage maison qui permet de voir comment la souris Diablo III se tient en main.

SteelSeries Diablo III - Pilotes (2).PNG SteelSeries Diablo III - Pilotes (1).PNG

Même le SteelSeries Engine a été retravaillé graphiquement pour coller à l'univers
du jeu et son style graphique...

Un casque confortable, pour jouer très longtemps

En ce qui concerne le micro-casque SteelSeries Diablo III, on remarque qu’il s’agit d’un modèle Siberia V2 retravaillé. Une bonne chose, puisque d’une part nous n’avions pas encore testé ce modèle, et d’autre part il s’agit d’un casque dont la réputation n’est plus à faire chez les joueurs. Il faut dire qu’avec ses larges transducteurs de 50 mm, il propose un son à la fois riche et puissant, et un rendu de base particulièrement travaillé pour mettre en valeur le dynamisme des scènes d’action des jeux vidéo, quitte à être un peu trop chargé en basses. Mais comme toujours, c’est en passant quelques heures avec ce micro-casque vissé sur la tête que nous avons commencé nos tests, histoire de voir si ce dernier était suffisamment confortable pour se faire oublier.

Plutôt léger malgré l’image « agressive » que renvoie son look, il bénéficie d’un système d’arceau recouvert de velours bien réglé pour ne pas trop serrer mais tout de même bien maintenir le casque en place. Les coussinets en simili-cuir son assez mous et englobent bien l’oreille. En revanche, ils n’appuient pas du tout sur celle-ci, un excellent point pour le confort, un mauvais point pour l’isolation phonique, vraiment mauvaise (à volume moyen, vos proches écouteront la même musique que vous, et vous continuerez aussi à les entendre discuter). Dans certains cas, ça peut-être gênant, même si le joueur isolé devant son ordi dans sa chambre montera le son suffisamment fort pour ne rien entendre d’autre et ne gênera personne.

Diablo III SteelSeries Casque (4).JPG Diablo III SteelSeries Casque (1).JPG

Diablo III SteelSeries Casque (5).JPG Diablo III SteelSeries Casque (6).JPG Diablo III SteelSeries Casque (3).JPG Diablo III SteelSeries Casque (2).JPG

La personnalisation Diablo III du casque est très sympa. Noir et rouge, celui-ci laisse apparaître sur chaque écouteur des parties illuminées en rouge, tout comme le sont les trois griffes identitaires du jeu. Sur l’arceau, le logo apparaît et c’est à peu près tout. Rien de trop outrancier, mais c’est suffisant pour donner de l’identité au casque qui trône au bout d’un câble USB très court sur lequel est installée une télécommande. Un câble court parfait pour qui branchera son casque sur le hub USB de son clavier, en revanche, pour tout autre type de configuration, il faut utiliser la rallonge fournie (2 mètres).

En matière de rendu sonore, on l’a dit, le Siberia V2 – brandé Diablo III ou pas – est particulièrement à l’aise avec les jeux, grâce à son dynamisme. Un rendu qui flatte aussi les oreilles – quitte à manger un peu les aigus et les medium – sur les films d’action ou les sonorités Rock, RnB et HipHop. Avec nos titres de Jazz référents, écoutés en lossless, les limites sont flagrantes par rapport à des casques HiFi plus équilibrés. Et au moment de découvrir les pilotes de ce casque USB, petite déception, aucun préréglage n’est proposé par l’equalizer. On y va donc à l’oreille, avant d’enregistrer quelques configurations plus équilibrées en fonction des usages.

Enfin, terminons sur un excellent point, la présence du micro rétractable qui vient se cacher dans l’écouteur gauche lorsqu’il n’est pas utilisé. Rien d’incroyablement nouveau (des modèles Plantronics l’on fait bien avant), mais c’est toujours très pratique et vraiment malin. Ce dernier camoufle plutôt bien les bruits ambiants et produit une voix claire et audible. Reste un bémol, le prix de ce casque, 100€, c'est un peu cher par rapport à ce que propose la concurrence sur cette gamme de prix.

Et le tapis, magique ?

Diablo III Set (2).JPGHistoire de bien faire les choses, terminons avec un petit mot sur les tapis de souris Diablo III de SteelSeries. Du grand classique en tissus, puisqu’il s’agit des tapis QcK de la marque. Idéal pour accrocher au bureau via le revêtement antidérapant du dessous, et offrir aux souris à patins en téflon une glisse homogène et digne de ce nom.

Plutôt grands et ornés de motifs aussi jolis que les fonds d’écrans officiels de Blizzard (normal, c’est le studio qui fournit les illustrations), ils ont juste un peu tendance à prendre la poussière à la longue, comme tous les tapis du genre. A noter qu’il existe aussi une édition « mini » pour les petits bureaux et/ou ceux qui jouent avec une sensibilité élevée. Comptez 12,90€ pour le petit et 16,90€ pour les grands.

SteelSeries Souris Diablo III

La qualité des souris SteelSeries avec un design Diablo III bien senti... Voilà un mulot pensé pour cliquer et cliquer encore sur des démons sans relâche.

Les plus
  • Des réglages pointus
  • Capteur stable et précis
  • Des clics solides !
Les moins
  • Pas de système de poids

SteelSeries Casque Diablo III

Quel look ! La perso Diablo III est indéniablement réussie pour ce casque SteelSeries plein de qualités. Certes le son est généreux en basses, pour mettre les jeux à leur avantage, mais avec lui, on ne passera pas inaperçu en Lan.

Les plus
  • Léger et agréable à porter
  • Le micro rétractable
  • Un son typé jeux vidéo...
Les moins
  • Des pilotes radins
  • Un peu cher

Les commentaires sur ce document sont clos.

POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld