Il est fort peu probable qu'IBM fabrique les APU Trinity d'AMD...

Petite mise au point suite aux déclarations de Rory Read, PDG d'AMD, qui avait évoqué le partenaire IBM...

AMD TrinityRory Read, nouveau PDG d'AMD, a profité de la récente conférence qu'il a tenu auprès de divers analystes financiers pour évoquer les procédés de fabrication des processeurs, précisant que des tests étaient actuellement en cours concernant de nouveaux process prometteurs chez GlobalFoundries mais également chez IBM. Comme le signale Hardware.fr, il n'en fallait pas plus pour que tout le Web en déduise que les nouveaux APU d'AMD (la famille Trinity) pourraient être en cours de fabrication dans les usines d'IBM.

Notre confrère a fort raison de rappeler que se baser sur ces déclarations pour faire de telles conclusions est à la fois un peu trop simpliste mais aussi hâtif. Il rappelle à juste titre que IBM, GlobalFoundries et Samsung appartiennent tous trois à la Common Platform, groupement d'intérêt qui développe conjointement des procédés de fabrication avancés pour les processeurs. Ainsi, on peut considérer comme logique qu'un acteur comme AMD, client de GlobalFoundries, profite de certains travaux réalisés dans les usines d'IBM sur les processus de production.

Cela ne veut pas dire que c'est IBM qui, directement, grave les nouvelles puces d'AMD. Surtout que IBM cherche visiblement actuellement de nouvelles usines pour produire certains de ses processeurs, et vient justement de se rapprocher de GlobalFoundries puisqu'il produira des processeurs dans la nouvelle usine de GloFo, la Fab 8, près de New York. Dans ce contexte, on voit mal comment IBM - qui n'arrive pas à produire toutes ses puces dans ses propres usines - pourrait gérer la fabrication des APU Trinity d'AMD.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Modifié Par
Catégorie : Hardware, Processeur
8 commentaires
EN SAVOIR PLUS
AMD
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld