AMD : restructuration des coûts de production à tous les étages

AMD réduit son budget R&D et signe un nouvel accord avec GlobalFoundries.

Wafer GlobalFoundriesL'annonce d'AMD est assez surprenante, mais demeure inévitable, surtout en ces temps difficiles pour l'ex-fondeur de Sunnyvale. Un nouvel accord, le WSA (Wafer Supply Agreement) a été signé avec son partenaire fondeur GlobalFoundries. On note que c'est le deuxième cette année, ce qui est assez rare pour le souligner.

AMD souhaite plus de flexibilité sur les livraisons de puces, mais en contrepartie GloFo appliquera des pénalités sur le manque à gagner. En réalité, ce second WSA propose un nouveau système de paiement qui consiste à acheter les wafers produits ou les laisser si les stocks sont trop hauts. Dans ce dernier cas, AMD devra tout de même laisser une certaine somme pour la production du wafer sans pouvoir l'utiliser.

Il n'y a pas de petites économies...

Sur ce dernier trimestre, AMD réduit le paiement de son contrat avec GlobalFoundries de 500 millions de dollars à 115 millions de dollars. Mais l'ancien fondeur de Sunnyvale devra rajouter 320 millions de dollars de pénalités à GlobalFoundries, soit une "économie" de 65 millions de dollars. Ce nouvel accord entre dans le projet de stabilisation de la firme qui doit intervenir au plus tard pour la seconde moitié de l'année prochaine.

Il reste encore du chemin pour revenir sur une ligne de rentabilité et AMD pourrait également couper quelques budgets sur la recherche dans la gravure sur SOI. Ce qui serait profitable pour le fabricant de puces avec une annonce récente pour un passage à la production Bulk de ses processeurs. Ces économies parviendront-elles à AMD de revenir dans la course ? L'avenir nous le dira...

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
14 commentaires
EN SAVOIR PLUS
AMD
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld