Broadcom se lance sur le marché des SoC

Broadcom sait aussi faire des puces ARM et propose d'attaquer le marché des mobiles pas chers.

Broadcom BCM5358 SoC ARMDans la famille des processeurs pour appareils mobiles, tablettes et autres équipements embarqués, quelques grands noms se battent pour distribuer leurs puces, comme Samsung et son Exynos, Qualcomm et son SnapDragon ou encore Nvidia et sa puce Tegra. Un nouvel entrant pourrait se faire une place sur ce marché déjà concurrentiel : Broadcom. Pour le moment, cette société produit des puces spécialisées dans la communication et le transport de données comme la 3G, la NFC ou encore le Bluetooth.

Cette fois, Broadcom annonce le lancement d'une nouvelle puce SoC, qui pourrait jouer des coudes avec ses concurrents, la BCM21664T. la fiche technique est plutôt alléchante avec deux coeurs ARM sous Cortex A9 à la fréquence nominale de 1,2 GHz et une partie graphique baptisée VideoCore, qui serait à même de gérer sans faillir des flux 1080p au niveau de la lecture et du 720p pour l'encodage depuis un capteur photo par exemple.

En dehors des spécifications du coeur de traitement, Broadcom rappelle qu'il a un savoir-faire sur les puces radio avec une partie modem la plus économe du secteur. L'annonce indique même la prise en charge des systèmes à double carte SIM ainsi que du réseau 3G jusqu'à 21,1 Mb/s. Broadcom précise que sa nouvelle puce BCM21664T est déjà en phase de test chez certains partenaires, avec une entrée en phase de production massive pour le second trimestre 2013.

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
1 commentaire
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld