IDF 2012 : Intel va présenter ses processeurs Haswell, infos et rumeurs

Alors que les portes de l'IDF 2012 ne s'ouvriront que d'ici quelques jours, de nouvelles informations fuitent sur le processeur Haswell qui aurait alors droit à une présentation complète...

intel-idf-2011-haswellSelon CDRInfo, à la conférence des développeurs Intel (IDF) qui se tiendra du 11 au 13 septembre à San Francisco, il sera question d'une présentation complète des processeurs de quatrième génération Intel Core, les Haswell.

Lors de cette rencontre, le fondeur de Santa Clara devrait dévoiler les processeurs qui sortiront au milieu de l'année prochaine. Info intéressante, certaines références mobiles se contenteraient d'un TDP avoisinant les 10 Watts. L'effort d'Intel sur la consommation avec sa nouvelle architecture Tri-Gate et la finesse de gravure en 22 nm lui à déjà permis de réduire la consommation énergétique sur la génération actuelle Ivy Bridge, mais Haswell permettrait d'aller beaucoup plus loin.

Le futur selon Intel

D'autres propos d'un responsable Intel recueillis par The Verge indiquent que ce nouveau processeur aurait été conçu de zéro. L'objectif pour le fondeur étant de s'approcher le plus possible des processeurs mobiles ARM à l'appétit d'oiseau. Nous sommes encore loin des machines sans ventilateurs, mais avec 10 Watts de TDP et une consommation réduite, les fabricants d'ordinateurs pourront encore réduire la finesse des Ultrabooks tout en conservant une autonomie de bonne facture.

Au niveau de la gestion de l'énergie en mode veille, les Ivy Bridge possèdent déjà des fonctionnalités avancées leur permettant d'aller récupérer les e-mails, les modifications de statuts des réseaux sociaux ou encore les mises à jour du système d'exploitation. Avec Haswell, le fondeur pourrait tirer encore plus vers le bas la consommation dans cet état tout en proposant de nouvelles fonctionnalités. Pour y parvenir, le fondeur aurait un projet dans ses cartons pour intégrer les étages d'alimentation directement dans le package du processeur.

M5F_alim_cpu
Sous les gros blocs noirs, les étages d'alimentation du CPU

L'alimentation de la carte mère est fournie selon trois tensions 12, 5 et 3,3 Volts. Mais le processeur est lui alimenté en 1,2 Volt, la tension VRM, ce qui nécessite des convertisseurs DC/DC. Ces convertisseurs utilisent des composants assez imposants comme des inductances, ce qui pourrait poser quelques problèmes au fondeur. Cependant, Intel argumente par la simplification des circuits des cartes mères avec une meilleure gestion de la tension appliquée au processeur.

Le SoC en ligne de mire

Un argument non valable sachant que la tension VRM est aussi appliquée aux barrettes mémoires qui nécessitera quand même un circuit et des étages de conversion pour la mémoire. A moins qu'Intel puisse également inclure la fourniture de cette tension au côté de son contrôleur de mémoire.

Si Intel annonce toutes ces nouvelles avancées technologiques, cela pourrait avoir un impact sur les produits mobiles et faire réagir la concurrence qui se voyait encore intouchable par Intel. Le fait d'intégrer la gestion de son alimentation pour une meilleure maitrise de sa consommation, ainsi que des nouvelles fonctionnalités sur le contrôle de la mise en veille, pourrait vite intéresser les fabricants de mobiles et tablettes, ou encore d'Ultrabooks.

Il ne reste plus qu'à patienter encore quelques jours pour confirmer ou infirmer ces informations que nous suivrons directement sur place et que vous pourrez suivre via notre tag IDF 2012.

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
Catégorie : Hardware, Processeur
3 commentaires
EN SAVOIR PLUS
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld