La carte Intel Xeon Phi est officielement lancée

La carte de calcul Intel hautement parallélisée est enfin disponible à la vente...

Intel Xeon Phi en actionLes nouvelles cartes de calcul d'Intel baptisées Xeon Phi sont maintenant officiellement disponibles. Enfin, pas tout à fait, puisqu'il faudra patienter jusqu'au 28 janvier 2013 pour les voir être livrées chez les clients qui la commande dès aujourd'hui auprès des revendeurs spécialisés habituels.

Avant d'aborder la partie la plus intéressante, le prix, un petit récapitulatif de la carte s'impose. L'ombre de l'Intel MIC se matérialise enfin sous cette forme de carte de calcul, bien qu'il nous ait été permis de voir en fonctionnement une autre puce 48 coeurs lors de notre dernière visite du laboratoire de recherche à Barcelone.

Intel Xeon Phi (9) Intel Xeon Phi (8)
Détails techniques des deux cartes Xeon Phi disponibles en commande

A l'intérieur de cette grosse carte bleue - sans mauvais jeu de mots -, se cache une puce de troisième génération Knight Corner avec pas moins de 50 coeurs de calcul x86 et de multiples unités SIMD supplémentaires. La gamme Xeon Phi se divise en deux, avec un premier modèle 3100 et un second, le 5110P. Tous les processeurs sont gravés en 22 nm et le TDP de l'ensemble est de 300W, sauf pour le 5110P qui est à 225W. Ce dernier propose 1.010 Gigaflops et un chiffre pas très précis de "supérieur à 1 Teraflops" pour les 3100 Series.

Intel Xeon Phi (6) Intel Xeon Phi (11) Intel Xeon Phi (12) Intel Xeon Phi (13)
Intel Xeon Phi (14) Intel Xeon Phi (15) Intel Xeon Phi (17) Intel Xeon Phi (10)
Consulter la présentation complète (18 photos)

Georges Chrysos, architecte général d'Intel, nous avait déjà fait une présentation de Knight Corner lors de la dernière conférence Hot Chips en août dernier. Mais le fondeur de Santa Clara mise également sur la partie logicielle puisqu'il introduit avec sa Xeon Phi une suite de développement spécialement conçue pour elle. Si Intel indique qu'il n'est pas nécessaire de réécrire son code pour tirer parti des cartes Xeon Phi, il faudra tout de même passer par la case Intel "Language Extensions for Offload" - ou LEO pour les intimes -, pour obtenir des performances plus intéressantes.

Intel Xeon Phi (16)

A terme, les ingénieurs Intel indiquent la possibilité de passer à l'OpenMP 4.0 pour une optimisation complète de son code, mais il faut bien préparer ce dernier pour qu'il soit hautement parallélisable. Dans le cas contraire, que ce soit sous NVIDIA Tesla ou Intel Xeon Phi, l'application ne tirera pas parti de la puissance de calcul des cartes GPGPU...

Enfin, pour répondre à la question que tout le monde attend, le prix des cartes Xeon Phi sera bien en dessous de ceux de la concurrence avec 2000$ la carte d'entrée de gamme et 2649$ pour la 5110P en mode refroidissement passif et 8 Go de GDDR5 à son bord. Pour le moment, HP a indiqué être de l'aventure ainsi que d'autres centres de recherche, mais Intel devrait annoncer encore d'autres partenariats d'ici quelques semaines.

COMMENTAIRES
Lire le commentaire

Les commentaires sur ce document sont clos.

Publié le Par Denis Leclercq
Catégorie : Hardware, Processeur
Tags : , ,
1 commentaire
EN SAVOIR PLUS
GALERIE D'IMAGES
POUR NOUS SUIVRE...
newsletter

ACTUALITÉS
Macworld
PCWorld